news

Le pape François à l'angélus rappelle les migrants "tombés lors des voyages de l'espoir" et prie pour le nord du Mozambique qui souffre à cause du terrorisme

23 Août 2020 - CITÉ DU VATICAN, CITÉ DU VATICAN

Pape François
MIGRANTS

Partager Sur

Au terme de l'Angélus, aujourd'hui, le pape François a exprimé sa proximité aux migrants et au nord du Mozambique:

"Demain, 24 août, sera le dixième anniversaire du massacre de soixante-douze migrants à San Fernando, dans l'Etat du Tamaulipas, au Mexique. C'étaient des personnes provenant de divers pays à la recherche d'une vie meilleure. J'exprime ma solidarité aux familles des victimes qui aujourd'hui encore invoquent la justice et la vérité sur ce qui s'est passé. Le Seigneur demandera compte de tous les migrants tombés au cours des voyages de l'espoir. Ils ont été victimes de la culture du rebut...

Je désire en outre répéter ma proximité à la population de Cabo Delgado, dans le nord du Mozambique, qui souffre à cause du terrorisme international. Je le fais dans le vif souvenir de ma visite dans ce cher pays il y a un an environ".

TOUT LIRE (en italien)

VIDEO (en italien)