news

Sant'Egidio et le gouvernement allemand collaborent pour relocaliser des familles de réfugiés en conditions de vulnérabilité

4 Septembre 2020 - ALLEMAGNE

Couloirs humanitaires
MIGRANTSLesbos - Samos

Partager Sur

L'Allemagne, avec d'autres pays européens, a récemment donné sa disponibilité à accueillir plusieurs mineurs non accompagnés et familles avec mineurs présentant des pathologies, provenant des camps de réfugiés sur les îles grecques. Dans un tel contexte, la Communauté de Sant'Egidio et le gouvernement allemand ont lancé une coopération qui a permis ces jours-ci l'arrivée d'une première famille de réfugiés afghans provenant de Samos, composée de cinq personnes.

D'autres familles avec mineurs vulnérables, grâce à la collaboration avec le gouvernement allemand, rejoindront l'Allemagne dans les prochaines semaines.

La Communauté de Sant'Egidio est présente auprès des réfugiés à Lesbos et Samos depuis 2016.

L'été dernier plusieurs volontaires de Sant'Egidio ont passé des vacances solidaires aux côtés des réfugiés présents sur l'île de Samos.

La situation toujours plus dramatique des réfugiés en Grèce, aggravée par la diffusion du Covid 19, impose à l'Europe une intervention plus décidée et plus rapide, permettant notamment aux plus vulnérables d'arriver en lieu sûr, accéder ainsi aux soins et être soutenus. 



Sant'Egidio et le gouvernement allemand collaborent pour relocaliser des familles de réfugiés en conditions de vulnérabilité
Sant'Egidio et le gouvernement allemand collaborent pour relocaliser des familles de réfugiés en conditions de vulnérabilité