news

Le secrétaire d'État français des Affaires européennes Clément Beaune et son homologue italien, le ministre Vincenzo Amendola, en visite à Sant'Egidio

13 Mars 2021

France
politique internationaleCouloirs humanitaires

Partager Sur

Le secrétaire d'État des Affaires européennes de la République française, Clément Beaune, et son homologue italien, Vincenzo Amendola, se sont rendus aujourd'hui à Sant'Egidio, où ils ont rencontré le président Marco Impagliazzo et quelques responsables de la Communauté.

Parmi les sujets au centre de la réunion figuraient la croissance de la pauvreté en Europe causée par la pandémie et la nécessité d'une réponse efficace et solidaire à tous les niveaux. Le nombre élevé de victimes de la Covid-19 parmi la population âgée a également été discuté, une tragédie qui appelle à repenser les politiques d'assistance actuelles dans les différents pays et au niveau européen.

Une attention particulière a ensuite été consacrée aux couloirs humanitaires, une bonne pratique qui place Sant'Egidio, l'Italie et la France en première ligne dans l'accueil et l'intégration des réfugiés.

La réunion s'est terminée par une visite de l'Ecole de langue et de culture italienne de la Communauté au Trastevere, où les invités ont rencontré des étudiants provenant de différentes régions du monde.

 


Le secrétaire d'État français des Affaires européennes Clément Beaune et son homologue italien, le ministre Vincenzo Amendola, en visite à Sant'Egidio
Le secrétaire d'État français des Affaires européennes Clément Beaune et son homologue italien, le ministre Vincenzo Amendola, en visite à Sant'Egidio
Le secrétaire d'État français des Affaires européennes Clément Beaune et son homologue italien, le ministre Vincenzo Amendola, en visite à Sant'Egidio
Le secrétaire d'État français des Affaires européennes Clément Beaune et son homologue italien, le ministre Vincenzo Amendola, en visite à Sant'Egidio
Le secrétaire d'État français des Affaires européennes Clément Beaune et son homologue italien, le ministre Vincenzo Amendola, en visite à Sant'Egidio