news

Avec douleur, nous avons appris l’exécution de Quintin Jones. Le pardon de la famille et l’appel d’une centaine de milliers de personnes n’ont pas réussi à arrêter la logique de la violence

20 Mai 2021

Peine de mort

Partager Sur

Quintin avait 41 ans. Son exécution est la première exécution publique au Texas depuis juillet 2020. Pour la première fois, l'exécution a eu lieu sans la présence de la presse, en raison d'un malentendu, a affirmé le département de la justice pénale du Texas.

Il avait 21 ans lorsqu'il a été condamné et il a passé 20 ans dans le couloir de la mort.

Le Texas Board of Pardons and Paroles a voté contre la clémence à Quintin Jones, ignorant à la fois la demande de la famille de la victime - Berthena Bryant, la grand-tante de Quintin - qui avait demandé au gouverneur du Texas Greg Abbott de commuer la peine de mort en prison à vie. L'appel à la clémence de la famille de la victime s'est transformé en une pétition qui a été soutenue par plus de 150 000 personnes. En outre, des milliers d'appels ont été recueillis dans le monde entier par le biais de ce site.

La sœur de la victime et grand-tante de Quintin avait demandé la clémence pour lui en disant : "Je pense que le gouverneur devrait l'épargner parce qu'il a changé et qu'il est une personne différente de ce qu'il était." Quintin a reconnu que le fait de recevoir le pardon lui avait donné la force de changer : "en m'aimant suffisamment pour me pardonner, ils m'ont donné la force d'essayer de faire mieux et de vouloir faire mieux."

Son enfance marquée par la pauvreté, la négligence, les abus et la toxicomanie n'a pas été considérée comme une circonstance atténuante dans le procès. Quintin n'a pas invoqué les circonstances pour justifier ses actions. Il a toujours exprimé de profonds remords, et a longtemps cru qu'il méritait de mourir pour ce qu'il avait fait.

Avant l'exécution, Quintin a déclaré : "Je voudrais remercier tous ceux qui m'ont aidé au fil des ans pour l'amour donné et reçu. Ils sont comme le paradis. L'amitié et l'amour sont une assiette de nourriture pour l'âme. J'espère laisser à tous de beaux souvenirs, du bonheur et aucune tristesse."

Hier soir, la Communauté de Sant'Egidio a prié pour Quintin lors de la prière du soir à Sainte Marie au Trastevere. Dans la méditation sur l'Évangile de Matthieu, 6, 7-15, Don Marco Gnavi a dit : "Le pardon est la vie, l'absence de pardon est la mort". Écoutez sa méditation

Regardez la vidéo de l'appel de Quintin au gouverneur Abbott.

Pour en savoir plus, consultez la page du blog "Non à la peine de mort".