news

"Jésus souffrant": à travers l’œuvre d'un peintre ami de la Communauté, victime du covid, l'histoire de la croix et de la résurrection

11 Août 2021 - MEXICO, MEXIQUE

Mexique
ArtPAUVRES

Partager Sur

La Communauté de Mexico se souvient du peintre Salvador Nava Diaz à travers l'œuvre qu'il a donnée à Sant'Egidio, intitulée "Jésus souffrant", comme un témoignage d'une vie de douleur qui a retrouvé l'espoir de la résurrection.

    Il y a presque un an, en pleine pandémie, nous avons rencontré Salvador Nava Diaz, un peintre mexicain exceptionnel de la "pintura taurina". Salvador avait commencé à perdre la vue, souffrait de diabète et d'hypertension, et il n'y avait plus de place dans les hôpitaux dédiés aux soins des différentes vagues de la crise continue de Covid-19. Comme beaucoup de personnes âgées, Salvador souffrait également d'une autre maladie, la solitude.
    Salvador est venu à Sant'Egidio, à Mexico, pour être soigné au "Servicio Médico Abierto a Todos", le service d'assistance médicale gratuite de la Communauté. Il a souvent exprimé sa joie d'être arrivé dans un endroit où l'on se souvenait de son nom, où il se sentait accueilli fraternellement au service médical et dans les distributions de nourriture.
    C'est alors qu'il offre à Sant'Egidio une petite aquarelle qu'il intitule "Jésus souffrant". Il a dit qu'il s'identifiait au crucifié, parce qu'il se sentait abattu, seul, souffrant... mais que lorsqu'il est arrivé à Sant'Egidio, l'espoir de la résurrection s'est allumé dans son cœur.
    Il y a quelques semaines, le Covid-19 a attaqué son corps, provoquant une insuffisance respiratoire ; vacciné quelques jours auparavant, il n'avait pas encore assez de défenses immunitaires. Après trois semaines de maladie, il est mort.
    Après des années de séparation, sa famille s'est réunie pour faire mémoire de Salvador avec la communauté. Ce qui reste de lui, c'est le souvenir d'une profonde amitié, avec la Communauté et avec les autres pauvres qui l'ont connu, ainsi que ce précieux petit tableau qui nous invite à trouver Jésus dans ceux qui sont marginalisés et seuls.