news

L'aide de Sant'Egidio aux victimes du tremblement de terre est arrivée en Haïti. Aujourd'hui encore, il y a des milliers de personnes déplacées sans nourriture ni eau

27 Septembre 2021

L'aide humanitaire
HaïtiUrgences humanitaires

Partager Sur

Ces jours-ci, l'aide recueillie par la communauté de Sant'Egidio pour les diocèses touchés par la dernière catastrophe naturelle est arrivée dans la capitale, Port-au-Prince.
 
Plus d'un mois s'est écoulé depuis le violent tremblement de terre qui a frappé Haïti alors que le pays fait face aux conséquences d'une crise économique et politique grave et non résolue, aggravée par l'assassinat du président le 7 juillet. Le tremblement de terre, qui a frappé la région sud du pays le 14 août, a fait plus de 2 200 morts, 12 700 blessés et entraîné la destruction d'environ 137 000 bâtiments, dont de nombreuses écoles et hôpitaux. Il a causé 200 000 personnes déplacées qui ont fait face, en plein air ou sous des tentes, aux fortes pluies causées par le cyclone Grace qui a traversé le pays les jours qui ont suivi le tremblement de terre. Aujourd'hui encore, ils n'ont pas d'abri ou d'accès à l'eau potable, aux soins de santé et souffrent de pénuries alimentaires.
 
Comme en 2010, une fois de plus, la Communauté de Sant'Egidio a été aux côtés de ce pays, le plus pauvre de la région, pour répondre aux différentes demandes d'aide. Ces jours-ci, l'aide recueillie par la Communauté de Sant'Egidio pour les diocèses touchés par la catastrophe naturelle est arrivée dans la capitale, Port-au-Prince, grâce à un vol humanitaire en provenance de l'Union européenne. En collaboration avec la Conférence épiscopale d'Haïti et la Caritas haïtienne, la nourriture et les produits de santé seront distribués à de nombreuses familles déplacées.
 
La communauté de Sant'Egidio est présente depuis plus d'une décennie avec des communautés de jeunes à Port-au-Prince (ouest), Hinche (centre) et Anse-à-veau (sud), l'un des lieux touchés par le tremblement de terre. Ils vivent l'esprit de la Communauté en aidant des centaines d'enfants dans les Ecoles de la Paix et en formant un filet de protection pour les personnes âgées. 11 ans après le précédent tremblement de terre qui a dévasté la capitale et les régions voisines, la maison pour les enfants orphelins, ouverte par la Communauté, accueille toujours les jeunes qui ont presque terminé leur école. Malgré les différentes crises qui ont traversé le pays ces dernières années, ces jeunes ont pu fréquenter une école de qualité, tout en étant accompagnés dans le climat familial offert par la "Maison des enfants".


L'aide de Sant'Egidio aux victimes du tremblement de terre est arrivée en Haïti. Aujourd'hui encore, il y a des milliers de personnes déplacées sans nourriture ni eau
L'aide de Sant'Egidio aux victimes du tremblement de terre est arrivée en Haïti. Aujourd'hui encore, il y a des milliers de personnes déplacées sans nourriture ni eau