news

Voici une belle Italie, faite d’intégration, d’école et de vaccination. La visite du Général Figliuolo à Sant’Egidio

28 Septembre 2021 - ROME, ITALIE

Intégration
Sant'EgidioEcole de languesMarco ImpagliazzocoronavirusCovid-19

Partager Sur

Le général Francesco-Paolo Figliuolo, Commissaire extraordinaire pour la crise du Covid-19, a rendu visite, dans l'après-midi du lundi 27 septembre à la Communauté de Sant'Egidio, avec laquelle il a lancé une collaboration pour l’administration des vaccins aux personnes fragiles et « invisibles » depuis le mois de juillet.

La visite a commencé au Palazzo Leopardi, le centre de la Communauté de Sant’Egidio au Trastevere qui accueille l’Ecole de langue et de culture italienne et où habitent quelques familles arrivées avec les couloirs humanitaires. Il a rencontré les étudiants et les réfugiés qui proviennent de partout dans le monde. Ils font partie de ceux qui ont bénéficié du centre de vaccination installé dans l’ancien hôpital  San Gallicano, né de la collaboration entre le commissaire du gouvernement et la Communauté de Sant’Egidio, la Région Lazio et la Caisse d'Assurance Maladie Roma 1 (ASL).

Le centre a donné l’accès au vaccin surtout à ceux qui risquaient d’être exclus de la campagne vaccinale principalement en raison de problèmes administratifs : personnes sans domicile fixe et fragiles, privées de numéro de Sécurité sociale et de passeport sanitaire, des italiens et de nouveaux arrivés.

Le centre de vaccination a administré plus de 7000 doses de vaccins et déjà 5200 personnes ont obtenu la deuxième dose entre juillet et aujourd’hui. «Les vaccinations ont apporté une valeur ajoutée– a souligné le général Figliuolo en marge de sa visite au Palazzo Leopardi – il s’est créé un cercle vertueux entre personnes moins riches, qui ont découvert l’offre éducative (de Sant’Egidio). Cela m’a fait plaisir de voir des salles remplies d’hommes, de femmes et d’enfants provenant de tous les continents. Voilà une belle Italie !». En effet, le centre représente aussi l'excellence italienne, motif de la visite du général à l’Ecole et à Sant’Egidio, après les premiers mois de collaboration.

Le président de la Communauté, Marco Impagliazzo, a aussi mis en évidence que l’initiative a été «un grand pas en avant pour la santé de tous et pour l’intégration. C’est un grand programme, ce centre de vaccination, qui va se poursuivre– a-t-il dit en conclusion. Il y a un redémarrage qui est vrai et valide s'il rejoint aussi les plus petits, parce que comme l’a rappelé le Pape François : « On ne se sauve qu'ensemble ». 



Voici une belle Italie, faite d’intégration, d’école et de vaccination. La visite du Général Figliuolo à Sant’Egidio
Voici une belle Italie, faite d’intégration, d’école et de vaccination. La visite du Général Figliuolo à Sant’Egidio
Voici une belle Italie, faite d’intégration, d’école et de vaccination. La visite du Général Figliuolo à Sant’Egidio
Voici une belle Italie, faite d’intégration, d’école et de vaccination. La visite du Général Figliuolo à Sant’Egidio
Voici une belle Italie, faite d’intégration, d’école et de vaccination. La visite du Général Figliuolo à Sant’Egidio
Voici une belle Italie, faite d’intégration, d’école et de vaccination. La visite du Général Figliuolo à Sant’Egidio
Voici une belle Italie, faite d’intégration, d’école et de vaccination. La visite du Général Figliuolo à Sant’Egidio
Voici une belle Italie, faite d’intégration, d’école et de vaccination. La visite du Général Figliuolo à Sant’Egidio