news

À New York, une liturgie à la mémoire des sans-abri morts de la dureté de la vie dans la rue

28 Septembre 2021

Sans-abri
Etats-Unis

Partager Sur

Pour la première fois à New York, nous avons célébré une liturgie à la mémoire de Steven, l'un de nos premiers amis de la rue décédé seul dans une librairie, le 12 janvier 2016, et de tous ceux qui ont perdu la vie à cause de la pauvreté et de l'abandon dans la rue.
 
Comme Modesta Valenti - la première sans-abri qui a perdu la vie en 1983 et dont la Communauté se souvient chaque année - de nombreux autres amis souffrent de la dureté de la vie dans la rue qui s'est aggravée pendant la pandémie.
 
Les noms de tous ceux qui sont morts ont été lus et les enfants de l'École de la Paix ont allumé une bougie à leur mémoire. Beaucoup de nos amis et des associations ont participé à ce moment de mémoire commune. La fleur et l'image distribuées nous consolent et nous renforcent, unis dans cette grande et belle famille.
 
Comme cela a été mentionné, c'est un moment d'amitié de la Communauté qui accompagne, en particulier dans la distribution régulière des dîners dans la rue le soir, la vie des pauvres et des personnes qui vivent seules au quotidien.


À New York, une liturgie à la mémoire des sans-abri morts de la dureté de la vie dans la rue
À New York, une liturgie à la mémoire des sans-abri morts de la dureté de la vie dans la rue
À New York, une liturgie à la mémoire des sans-abri morts de la dureté de la vie dans la rue
À New York, une liturgie à la mémoire des sans-abri morts de la dureté de la vie dans la rue