news

Les hôtes de la Villetta della Misericordia rencontrent le pape François

8 Novembre 2021 - ROME, ITALIE

Sans domicile fixe
Pape François

lors de la visite à l'hôpital Gemelli

Partager Sur

Lors de la célébration du 60e anniversaire de la fondation de l'Université catholique du Sacré-Cœur à Rome vendredi dernier, le pape François a rencontré les hôtes de la Villetta della Misericordia (pavillon de la miséricorde), le premier centre d'accueil pour les sans-abri situé dans une zone universitaire et hospitalière de Rome.

Le pape François s'est entretenu avec chacun, a écouté leurs histoires, y compris celle des personnes qui ont maintenant reçu les soins médicaux et le soutien nécessaires pour reprendre leur vie, ont trouvé un emploi et vivent dans une maison ou sont retournés dans leur famille. Parmi eux, il y a ceux qui dorment aux urgences ou dans les salles d'attente des cliniques depuis des années. Certains sont sortis de la dépendance à l'alcool, une pathologie grave, qui s'accompagne souvent de la vie dans la rue. L'un des anciens hôtes de la Villetta a demandé au pape de prier pour son pays, le Pakistan, en lui expliquant que, bien qu'il soit musulman, il prie en communion avec tous pour la paix.

 

Qu'est-ce que la Villetta della Misericordia ?

La Villetta a été fondée en 2016 à l'initiative de la Fondazione Policlinico Universitario A. Gemelli, de l'IRCCS, l'Institut Giuseppe Toniolo d'études supérieures, l'Université catholique du Sacré-Cœur et la Communauté de Sant'Egidio. Elle peut accueillir jusqu'à vingt hôtes, hommes et femmes sans-abri, italiens ou étrangers. La priorité est accordée aux « sans-abri » qui gravitent déjà dans la région de la polyclinique A. Gemelli. La structure offre un hébergement décent aux nombreuses personnes à la recherche d'un abri pour la nuit, parfois même dans les salles d'attente des urgences ou dans les jardins des hôpitaux. Au cours des cinq dernières années, un modèle d'accueil a pu également être reproduit dans d'autres hôpitaux.

La gestion de la Villetta della Misericordia est confiée à la Communauté de Sant'Egidio, qui assure l'accueil et l'accompagnement quotidien des hôtes avec le soutien du personnel bénévole, grâce à l'expérience et à la sensibilité acquises envers les sans-abri, grâce au réseau de services qu'elle effectue à Rome et dans de nombreuses régions du monde.

L'hospitalité dans la Villetta della Misericordia est garantie pendant un certain temps en fonction de la situation sociale de chaque hôte, à la suite d'un projet personnalisé. Les demandeurs reçoivent des réponses sociales à plusieurs niveaux, en relation avec les services sociaux et de santé locaux, tels que : le soutien social, la prise de contacts et l'implication des familles d'origine, la réinsertion sociale, la réinsertion professionnelle, au-delà du dîner, d'un lit, d'une douche, du petit déjeuner et bien plus encore.

Ces dernières années, plus de 150 personnes en grande pauvreté et particulièrement malades ont été accueillies. La plupart ont été accompagnées dans une réinsertion sociale et familiale progressive, avec des solutions de logement telles que le cohabitation, les maisons familiales, le retour dans les familles d'origine, les nouvelles familles, etc. Certaines ont trouvé leur emploi, grâce également à une amélioration de l'état de santé, des soins reçus et des parcours d'accompagnement personnalisés. La spécificité de la Villa, située à l'intérieur d'un hôpital et d'un campus universitaire est précisément celle-ci, la proximité de l'hôpital en fait partie intégrante d'un lieu de soins et de rétablissement - comme l'a dit le pape François vendredi lors de son homélie - une structure qui, si elle était dans un autre endroit, perdrait l'excellence qui la rend unique.

La démarche de lutte contre l'addiction à l'alcool et le soin des maladies connexes chez les sans-abri a été lancée en 2017 en collaboration avec l'unité opérationnelle d'alcologie de la Fondation. Des études ont été publiées dans des revues internationales avec des résultats surprenants quant à l'abstinence chez des sujets aussi vulnérables. Cette étude devient également une bonne pratique pour d'autres centres de soins.

Autour de la Villetta, au cours des dernières années, un réseau de soutien a été créé, comprenant des étudiants en médecine et en soin infirmiers, des médecins, des infirmières, du personnel de la Fondation, des religieuses des instituts voisins et des scouts des communautés paroissiales voisines.

De nombreuses initiatives de solidarité sont menées, telles que le repas de Noël avec les invités de la Villetta et les sans-abri de la région, les fêtes avec les étudiants, les réunions et les dîners de charité avec le personnel de l'Université et de la Fondation, ainsi que les célébrations religieuses à des occasions particulières de l'année.



Les hôtes de la Villetta della Misericordia rencontrent le pape François
Les hôtes de la Villetta della Misericordia rencontrent le pape François