news

Vaccinations contre le Covid-19 en Afrique : lancement de la campagne COOP en soutien à Sant'Egidio, au HCR et à Médecins Sans Frontières

3 Décembre 2021 - ROME, ITALIE

L'AfriqueCovid-19

Partager Sur

Au-delà de la Méditerranée, il y a un continent où seulement 7 % de la population a reçu une dose de vaccin. Sur ce continent, les gens n'ont pas la possiblité de choisir et la Covid 19 continue de faire peur. C'est dans ce contexte que démarre #coopforafrica une campagne de collecte de fonds visant à promouvoir la vaccination et la lutte contre la Covid en Afrique, qui voit les coopératives de consommateurs aux côtés de trois réalités humanitaires fortement engagées dans la solidarité internationale telles que l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés-HCR, la Communauté de Sant'Egidio et Médecins Sans Frontières. Les trois organisations sont déjà actives sur le territoire africain pour promouvoir la vaccination. La campagne commence le 9 décembre prochain et durera un mois, les dons collectés seront doublés par Coop. Vous pouvez faire un don à la caisse dans plus de 1100 magasins Coop ou utiliser la plateforme Eppela (www.eppela.com/coopforafrica) ou le compte bancaire dédié (Iban : IT 12 E 02008 05364 000106277813). Ces deux derniers modes de dons sont déjà actifs en date du 3 décembre. L'objectif est de dépasser un million d'euros, un chiffre nécessaire pour vacciner environ 250 000 personnes. Un moyen d'aider à sécuriser les pays les plus pauvres du monde où la pandémie est rejetée sur des systèmes de santé fragiles et insuffisants. Pour des raisons éthiques, il est également nécessaire de neutraliser autant que possible un virus dans le processus de mutation, en supposant que personne ne se sauve tout seul face au Covid-19.
 
"Nous pensons qu'il est nécessaire de s'impliquer face à une pandémie et d'orienter les efforts vers une cause commune. C'est le stimulus qui nous guide dans cette nouvelle campagne de collecte de fonds - explique Marco Pedroni, président de Coop Italia et Ancc-Coop (Association nationale des coopératives de consommation) - Ce n'est pas la première fois que les coopératives de consommation mettent leur réseau de vente à la disposition des membres et des consommateurs qui veulent faire un don. De la part de Coop, l'engagement important que nous prenons est de doubler les dons qui arriveront. L'objectif est difficile mais réalisable, d'autre part, il est nécessaire d'accélérer les collectes face à une crise qui ne semble pas se terminer pour le moment. Nous ne résoudrons pas les problèmes d'un continent en difficulté extrême, mais nous apporterons une contribution concrète conforme à la mission coopérative et nous contribuerons à sensibiliser à la nécessité d'étendre la vaccination."
 
"Depuis le début de la pandémie, le HCR a répété que personne n'est en sécurité tant que nous ne sommes pas tous en sécurité - commente Chiara Cardoletti, représentante du HCR pour l'Italie, le Saint-Siège et Saint-Marin. Il est maintenant clair que les déséquilibres évidents observés dans le partage des vaccins entre les États sont contre-productifs et myopes et qu'une approche du type "d'abord mon pays" ne fonctionne pas dans une pandémie qui ne connaît pas de frontières. Pour cette raison, nous sommes très reconnaissants à COOP qui, avec #coopforafrica, a fait un choix courageux, faisant preuve de vision et de prévoyance. Grâce aux ressources que COOP mettra à disposition, en 2022, le HCR sera en mesure de mener des activités cruciales dans 21 pays d'Afrique centrale et occidentale".
 
"La nouvelle variante d'Omicron a braqué les projecteurs sur la propagation de la Covid-19 en Afrique - déclare Marco Impagliazzo, président de la Communauté de Sant'Egidio - Il est nécessaire de savoir que cette pandémie ne fait qu’augmenter, car le virus ne connaît pas de frontières et continuera de représenter une menace jusqu'à ce que les vaccins soient disponibles pour tout le monde. Nous sommes donc reconnaissants à COOP pour cette importante campagne qui vise à surmonter les inégalités et à accélérer les vaccinations en Afrique. Nous fournirons les capacités de notre programme DREAM, qui depuis 2002 garantit des diagnostics et des soins de santé gratuits à un demi-million de patients atteints du sida, dans 10 pays africains, et s'est immédiatement activé dans la lutte contre la pandémie de la Covid-19, en commençant des vaccinations dans ses centres et cliniques ".
 
"Le soutien de COOP intervient à un moment important de notre action contre la Covid-19 et alors que le virus continue de changer, configurant une nouvelle menace potentielle pour les systèmes de santé du monde entier - déclare le Dr Stella Egidi, directrice médicale de MSF - Il est essentiel que les gouvernements et les sociétés pharmaceutiques assurent l'accès aux vaccins et aux soins pour tous, mais grâce à COOP, MSF , il sera en mesure de renforcer son soutien à certains pays africains dans la lutte contre l'épidémie et les campagnes de vaccination, en fournissant du personnel, du matériel médical, une assistance technique dans l'organisation logistique et des activités de promotion de la santé, en particulier destinées aux communautés les plus vulnérables telles que les malades chroniques, les sans-abri et les réfugiés".
 
La conférence de presse pour présenter la campagne a également accueilli un message enregistré sur vidéo du PDG de Sello Hatang de la Fondation Nelson Mandela : "L'objectif de #coopforafrica est de s'assurer que la grande majorité de ceux qui n'ont pas accès aux vaccins pourront y accéder. Si certains d'entre nous sont malades et d'autres non, nous ne serons jamais en mesure de surmonter cette pandémie. Nous unissons nos efforts cette fois-ci pour veiller à ce que le monde soit guéri de cette pandémie. Apportez votre contribution à un monde meilleur !"