news

A Kiev, la prière œcuménique pour la paix en Ukraine : un signe d’entente entre chrétiens dans un pays déchiré par une longue guerre

27 Janvier 2022 - KYIV, UKRAINE

PaixL'UkraineOecuménisme

Partager Sur

Dans le climat tendu de la capitale ukrainienne a eu lieu la prière pour la paix en Ukraine, dans la cathédrale catholique latine de St Alexandre, en unité avec toutes nos communautés dans le monde qui ont répondu à l’appel du Pape François et ont consacré le 26 janvier pour une prière spécifique pour l’Ukraine, afin que les tensions qui règnent actuellement dans ce pays trouvent une solution pacifique.

Depuis 2014, en réalité, depuis le déclenchement de la guerre au Donbass, chaque mois, la Communauté de Sant'Egidio invite à un moment de prière pour la paix, qui pour cette occasion a revêtu une gravité particulière.

Dans la cathédrale, de très nombreux habitants de Kiev, parmi lesquels de nombreux jeunes, se sont réunis pour participer à la prière présidée par le nonce apostolique en Ukraine, Mgr Vysvaldas Kulbokas, ainsi que de nombreux représentants des différentes Eglises chrétiennes.

Lors de la méditation qui a suivi la lecture de l’Evangile de Luc 10,1-9, le nonce a souligné l’importance de la prière commune : “La tentation est de mettre au premier plan ce qui divise et non ce qui renforce la famille humaine. Mais si nous donnons la priorité au Règne de Dieu, tout devient alors secondaire et ainsi deviennent secondaires les divisions entre les familles, les divisions dans les maisons, dans le peuple et entre les différents peuples, parce qu’ils perdent de leur importance devant le seul Dieu, qui est notre Dieu, le même pour tous”.

Ont participé à la prière un évêque représentant l’Eglise catholique latine, un représentant de l’Eglise gréco-catholique, ainsi que l’évêque de l’Eglise orthodoxe arménienne et d’autre représentants orthodoxes et protestants, sans oublier des représentants des autorités civiles.

Ce fut un signe d’entente entre chrétiens, que Sant’Egidio a voulu renouveler dans un moment de grande tension, pour la recherche de la paix dans un pays marqué par un conflit qui dure à présent depuis presque huit années.



A Kiev, la prière œcuménique pour la paix en Ukraine : un signe d’entente entre chrétiens dans un pays déchiré par une longue guerre
A Kiev, la prière œcuménique pour la paix en Ukraine : un signe d’entente entre chrétiens dans un pays déchiré par une longue guerre
A Kiev, la prière œcuménique pour la paix en Ukraine : un signe d’entente entre chrétiens dans un pays déchiré par une longue guerre
A Kiev, la prière œcuménique pour la paix en Ukraine : un signe d’entente entre chrétiens dans un pays déchiré par une longue guerre
A Kiev, la prière œcuménique pour la paix en Ukraine : un signe d’entente entre chrétiens dans un pays déchiré par une longue guerre
A Kiev, la prière œcuménique pour la paix en Ukraine : un signe d’entente entre chrétiens dans un pays déchiré par une longue guerre