news

« Merci, après avoir connu l’enfer, nous avons fini par trouver la paix » : accueil à Barcelone de deux familles ayant fui la guerre en Ukraine

15 Mars 2022 - BARCELONE, ESPAGNE

L'Ukraine
réfugiésUrgences humanitaires

Partager Sur

Deux familles de réfugiés ukrainiens ont été accueillies à la gare de Sants, à Barcelone, par la Communauté de Sant’Egidio après un long voyage. "Ils nous ont raconté l’horreur de la guerre" disent ceux qui les ont accueillis, en racontant leurs histoires: "M. est une femme âgée, qui provient d'Ivano-Frankivs'k. Nous l’avons rencontrée épuisée. Elle a voyagé pendant 7 jours ; il y eut 13 heures d'attente pour entrer en Pologne, où elle n'a pu dormir couchée que durant deux heures, dans une église à Cracovie, et plus tard dans un centre sportif à Paris.

E. en revanche a seulement 6 ans. Elle est arrivée avec son frère et leur mère: "Nous nous sommes échappés des bombes ". Sa joie ne se contient plus. Elle court dans sa nouvelle maison avec le bouquet de fleurs qu’elle a reçu à la gare. La mère, M., est touchée de trouver enfin un refuge dans une maison: “J’ai réussi à sauver mes enfants. Merci. Depuis le moment où nous avons abandonné notre village près de Kiev à cause des bombardements ce fut la semaine la plus dure et la plus difficile de ma vie". M. est professeure de piano et ses yeux se sont illuminés quand elle a vu un petit piano dans la maison. "Merci, Merci. Après avoir connu l’enfer, nous avons finalement trouvé la paix."

Les deux familles peuvent enfin vivre dans un logement trouvé par la Communauté. Les blessures de la guerre sont profondes, mais elles peuvent guérir avec l’amitié et la solidarité. Maintenant c’est le moment d’apprendre la langue, d’amener les enfants à l’école, de chercher un travail et de reprendre vie.



« Merci, après avoir connu l’enfer, nous avons fini par trouver la paix » : accueil à Barcelone de deux familles ayant fui la guerre en Ukraine
« Merci, après avoir connu l’enfer, nous avons fini par trouver la paix » : accueil à Barcelone de deux familles ayant fui la guerre en Ukraine
« Merci, après avoir connu l’enfer, nous avons fini par trouver la paix » : accueil à Barcelone de deux familles ayant fui la guerre en Ukraine