news

47 personnes dialysées arrivent d'Ukraine avec le soutien de Sant'Egidio. Elles seront accueillies et soignées en Italie, à Rome et à Gênes

14 Mars 2022

L'UkraineUrgences humanitaires

Partager Sur

La Communauté de Sant'Egidio accueillera dans les prochaines heures 47 personnes souffrant d'insuffisance rénale, dont la vie était en danger en raison des conditions de plus en plus difficiles auxquelles sont confrontés les établissements de santé en Ukraine, en raison de la guerre.
 
Venant de deux villes de l'est du pays, ces personnes devraient toutes arriver en Italie d'ici demain. Après un long et très difficile voyage en bus (1 200 kilomètres) à l'intérieur de l'Ukraine, rendu possible grâce au soutien de la Communauté, un premier groupe de 28 personnes, qui résidait à Poltava, a déjà traversé la frontière avec la Slovaquie. Là, Sant'Egidio, présent à la frontière, a organisé le premier accueil et, en collaboration avec le Ministère slovaque de la Santé, a donné aux patients la possibilité de faire une séance de dialyse, essentielle à la poursuite du voyage.
 
Le groupe se dirige maintenant vers Rome, où il devrait arriver aux premières heures de demain. Les dialysés seront accueillis à l'hôtel Villa Letizia, mis à disposition grâce à la collecte de fonds organisée par Sant'Egidio, et ils seront prises en charge pour leurs soins par la Casa di Cura Città di Roma.
 
Un deuxième groupe de 19 personnes, originaires de Kremenchuk (plus 5 de leurs familles), après avoir atteint la Slovaquie, arrivera à Gênes, également demain, où elles seront également accueillies par la Communauté et prises en charge dans plusieurs hôpitaux de la ville.