news

A Kiev, la rencontre avec un sans-abri a conduit à mettre en place une nouvelle distribution de repas aux pauvres

1 Avril 2022 - KYIV, UKRAINE

L'Ukraine
Sans-abri

Partager Sur

Nous publions l'histoire de Tanya C. de la Communauté de Sant'Egidio à Kiev. Ici, dans le quartier de Darnytsia, a commencé une distribution de nourriture aux personnes âgées qui n'ont pas pu quitter la ville bombardée. Tout a commencé par une rencontre avec un sans-abri dans les jours sombres de la guerre :

"Cette histoire a commencé il y a quelques semaines lorsque j'ai rencontré un sans-abri qui passait la nuit à la gare de Darnytsia. La guerre nous a paralysés : personne ne sait qui reste, qui est parti, s'il est possible de sortir pour acheter de la nourriture et des médicaments.

Pourtant, ce sans-abri nous a incités à essayer de sortir à nouveau et à reprendre notre distribution de nourriture pour les pauvres. Nous avons donc appelé plusieurs femmes âgées qui avaient l'habitude de venir à la distribution avant la guerre, en particulier celles qui vivaient à proximité de la gare et pouvaient facilement nous rejoindre sans les transports publics.

Nous ne savions pas combien de personnes viendraient, alors nous avons préparé des sandwichs supplémentaires. Cinquante femmes âgées sont venues et elles ont toutes reçu suffisamment de nourriture. Parmi elles se trouvait notre chère amie Anna Petrovna, à qui nous avons apporté un colis à la maison. Elle était tombée il y a quatre mois et s'était cassé la colonne vertébrale, mais maintenant elle marche à nouveau. Pour nous remercier, elle nous a apporté des bonbons.

Malheureusement, nous avons appris avec une profonde tristesse que le sans-abri qui a suscité cette initiative est mort dans un incendie - peut-être voulait-il se réchauffer du froid de la nuit. Il s'appelait Ira. Je suis allée voir l'endroit où il dormait et j'ai vu quelques planches carbonisées, son matelas vide et ses affaires dans un coin sous une couverture. Je suis encore très triste : il y a seulement deux semaines, Ira et moi nous sommes rencontrés et avons eu une longue conversation. Il était joyeux, il riait et plaisantait.

Je pense souvent à lui ces jours-ci : grâce à notre petite rencontre à la gare, il y a maintenant deux distributions de nourriture aux pauvres, qui touchent plus de 70 personnes. La vie reprend son cours, merci Ira.



A Kiev, la rencontre avec un sans-abri a conduit à mettre en place une nouvelle distribution de repas aux pauvres
A Kiev, la rencontre avec un sans-abri a conduit à mettre en place une nouvelle distribution de repas aux pauvres