news

Des réfugiés, victimes de différents conflits, sont à présent en sécurité en Italie avec les couloirs humanitaires de Sant'Egidio et des Eglises protestantes

27 Mai 2022 - ROME, ITALIE

Couloirs humanitaires
réfugiés

Un nouveau groupe de 41 personnes sont arrivées aujourd’hui. 22 autres personnes sont attendues dans les prochains jours. L’engagement concernant l’accueil et l’intégration continue

Partager Sur

Les couloirs humanitaires continuent, aussi pour les réfugiés victimes de conflits autres que celui de l’Ukraine. Ce matin à l'aéroport de Fiumicino, avec un vol provenant de Beyrouth sont arrivés 41 réfugiés syriens qui ont vécu de longues années dans les camps de réfugiés de la vallée de Bekaa et du nord du Liban ou dans des logements précaires de la périphérie de Beyrouth et de Tripoli. Il s’agit de familles et de personnes célibataires qui, ces derniers moisc ont souffert d’une aggravation majeure de leurs conditions de vie, non seulement à cause de la pandémie, mais aussi à cause de la très grave crise politique, économique et sociale qui frappe actuellement le Liban.

A ce premier groupe s’ajouteront encore 22 personnes, dont l’arrivée est prévue le 30 mai prochain, ce qui fera un total de 63 personnes. Parmi elles, 23 sont mineures qui, à cause de la situation précaire du Liban ne pouvaient plus fréquenter l’école et quelques malades qui seront pris en charge par les hôpitaux italiens. Cette arrivée permettra aussi la réalisation de quelques regroupements familiaux avec des parents qui ont rejoint auparavant notre pays avec les couloirs humanitaires.

Leur entrée en Italie a été rendue possible à travers le dispositif des Couloirs humanitaires mis en place par la Communauté de Sant’Egidio, la Fédération des Eglises protestantes en Italie et la Tavola Valdese, en accord avec les Ministères de l’Intérieur et des Affaires étrangères, qui depuis février 2016 ont conduit en sécurité dans notre pays, depuis le Liban, plus de 2.300 personnes. Dans l’ensemble en Europe plus de 4.600 demandeurs d’asile sont arrivés avec les couloirs humanitaires.

Les familles arrivées ce matin seront accueillies par des associations, des paroisses, des communautés et des citoyens dans différentes régions d’Italie (la Sardaigne, le Latium, la Lombardie, la Calabre, la Sicile, la Toscane, le Piémont, les Pouilles, l’Emilie Romagne, le Trentin) et seront engagés dans un parcours d’intégration : pour les enfants par l’intermédiaire de l’inscription immédiate à l’école et pour les adultes immédiatement avec l’apprentissage de la langue italienne et, une fois obtenu le statut de réfugié par l’inscription dans le monde du travail. Les couloirs humanitaires sont entièrement auto-financés (par la récolte de fonds de Sant’Egidio et par le dispositif "8 pour mille" de la Tavola valdese) et réalisés grâce à un réseau d’accueil étendu, représentant la meilleure action conjugant solidarité et sécurité.