news

Le Secrétaire général des Nations Unies répond aux enfants qui appellent à la paix en Ukraine: "Continuez à faire pression pour le changement! Les Nations unies sont à vos côtés pour construire un monde plus juste et plus pacifique pour tous"

12 Juillet 2022 - NEW YORK, ÉTATS UNIS

École de la Paix
L'UkraineONU

Partager Sur

La mobilisation des enfants de l'École de la paix a commencé exactement un mois après le début de la guerre en Ukraine, le 25 mars (EN SAVOIR PLUS). Elle a impliqué des enfants d'environ 70 pays (de l'Italie au Malawi, à l'Indonésie, au Mozambique, à la France et la Pologne, pour n'en citer que quelques-uns), impliquant non seulement les Ecoles de la paix Sant'Egidio, mais aussi des écoles publiques et privées de différents niveaux.

La proposition était de s'adresser aux dirigeants de l'ordre mondial en soulignant la demande de paix des jeunes générations : en quelques semaines, des milliers de lettres sont parvenues au Secrétaire général des Nations unies, António Guterres, dans différentes langues, mais avec un message identique : "Chers dirigeants mondiaux, arrêtez de faire la guerre !"

Les lettres, reliées en un livre volumineux, expriment l'inquiétude des plus jeunes pour leurs camarades privés de parents, d'école et de jeux, la crainte que la guerre ne s'approche de chez eux, mais montrent aussi la sagesse de ceux qui trouvent que la violence est insensée et qui ne comprennent pas pourquoi les maisons, les écoles et les magasins sont détruits. En un mot, il y a dans ce livre la grande attente de paix de la génération qui représente notre avenir.

Le Secrétaire général des Nations unies a repris le message et a envoyé une lettre en réponse :

"Je tiens à remercier les Ecoles de la paix de Sant'Egidio et leurs élèves pour leur engagement à vivre en harmonie les uns avec les autres.
Notre monde traverse une période difficile.
Les conflits et les inégalités se multiplient. L'incitation à la haine et la désinformation séparent les gens. Et le changement climatique menace notre survie.
Mais nous pouvons changer cela. Notre famille humaine a montré à maintes reprises que nous sommes capables de grandes choses lorsque nous travaillons ensemble, par-delà les régions et les générations. Nous devons écouter les jeunes. Nous avons besoin de vos idées et de votre courage pour façonner notre avenir commun.
Je puise de l'espoir dans votre livre et vos appels à la paix. Continuez à faire pression pour le changement ! Les Nations unies sont à vos côtés pour construire un monde plus juste et plus pacifique pour tous".



Le Secrétaire général des Nations Unies répond aux enfants qui appellent à la paix en Ukraine:
Le Secrétaire général des Nations Unies répond aux enfants qui appellent à la paix en Ukraine:
Le Secrétaire général des Nations Unies répond aux enfants qui appellent à la paix en Ukraine:
Le Secrétaire général des Nations Unies répond aux enfants qui appellent à la paix en Ukraine:
Le Secrétaire général des Nations Unies répond aux enfants qui appellent à la paix en Ukraine:
Le Secrétaire général des Nations Unies répond aux enfants qui appellent à la paix en Ukraine:
Le Secrétaire général des Nations Unies répond aux enfants qui appellent à la paix en Ukraine: