Prière de la vigile

Partager Sur

Mémoire du prophète Élie qui fut enlevé au ciel et qui laissa à Élisée son manteau.


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

Celui qui vit et croit en moi,
ne mourra pas.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Exode 12,37-42

Les fils d’Israël partirent de la ville de Ramsès en direction de Souccoth, au nombre d’environ six cent mille sans compter les enfants.
Une multitude disparate les accompagnait, ainsi qu’un immense troupeau de moutons et de bœufs.
Ils firent cuire des galettes sans levain avec la pâte qu’ils avaient emportée d’Égypte et qui n’avait pas levé ; en effet, ils avaient été chassés d’Égypte sans avoir eu le temps de faire des provisions.
Le séjour des fils d’Israël en Égypte avait duré quatre cent trente ans.
Et c’est au bout de quatre cent trente ans, c’est en ce jour même que toutes les armées du Seigneur sortirent du pays d’Égypte.
Ce fut une nuit de veille pour le Seigneur, quand il fit sortir d’Égypte les fils d’Israël ; ce doit être pour eux, de génération en génération, une nuit de veille en l’honneur du Seigneur.

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Si tu crois, tu verras la gloire de Dieu,
dit le Seigneur.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Le peuple se met en chemin. La Pâque implique de sortir, de se mettre en mouvement. Il n'y a pas de vie nouvelle ni de terre future sans affronter le chemin, parfois semé d'embûches, difficile, mettant à l'épreuve, mais qui conduit jusqu'à la terre promise. Jésus enverra même ses disciples jusqu'aux extrémités de la terre, pour que les chrétiens portent à tous les peuples l'évangile de l'amour. Et le temps presse. Surtout à notre époque où la mondialisation a rapproché les peuples économiquement mais pas fraternellement. Nous ne pouvons remettre à plus tard l'annonce de la " bonne nouvelle " qui sauve. Dieu nous presse même de le faire, car il sait que la complicité avec le mal n'est pas innofensive. Dieiu a hâte que son peuple écoute le cri de tous les peuples de la terre, surtout de l'immense peuple des pauvres et des rejetés répandu à travers le monde. Les hommes pensent souvent, au contraire, que la souffrance des pauvres et des prisonniers peut toujours attendre ! Cette page montre avec une grande clarté que l'on ne sauve pas seuls. Malheureusement, le virus de l'individualisme s'est également introduit dans le christianisme, affaiblissant ainsi le sentiment de faire partie d'un unique peuple. La liberté est souvent réduite au soin de son propre enclos. De cette manière, nous devenons esclaves de ce pharaon caché dans le cœur de chacun d'entre nous. Il faut veiller, prier, écouter la Parole de Dieu, et le faire ensemble. Toute la création attend la " pâque ", le passage de la mort à la vie. Laissons-nous conduire par la Parole de Dieu et mettons-nous en chemin à sa lumière. Celle-ci indique le chemin à parcourir.