Prière avec les Saints

Partager Sur

Fête de saint François d'Assise (mort en 1226).
Souvenir de la dédicace de la petite chapelle de Primavalle, le premier lieu de prière de la Communauté de Sant'Egidio, dans la banlieue de Rome. Le 4 octobre 1992, l'accord de paix mettant fin à la guerre au Mozambique a été signé à Rome. Prière pour tous les artisans de la paix.


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

Vous êtes une race élue,
une nation sainte, un sacerdoce royal,
peuple acquis par Dieu
pour proclamer ses louanges

Alléluia, alléluia, alléluia.

Matthieu 11,25-30

En ce temps-là, Jésus prit la parole et dit : « Père, Seigneur du ciel et de la terre, je proclame ta louange : ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l'as révélé aux tout-petits.
Oui, Père, tu l'as voulu ainsi dans ta bienveillance.
Tout m'a été remis par mon Père ; personne ne connaît le Fils, sinon le Père, et personne ne connaît le Père, sinon le Fils, et celui à qui le Fils veut le révéler.
« Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos.
Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos pour votre âme.
Oui, mon joug est facile à porter, et mon fardeau, léger. »

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Vous serez saints,
parce que je suis Saint, dit le Seigneur.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Aujourd'hui, nous célébrons la fête de saint François d'Assise, en rappelant sa mort dans la nuit du 3 octobre 1226. Son témoignage continue aujourd'hui encore à toucher le cœur de nombreux hommes et de femmes. La rencontre avec le lépreux, que François a embrassé, ainsi que l'écoute de la voix du Crucifié à l'église Saint Damien, ont marqué sa conversion. A partir de ce moment-là, le jeune François a commencé à vivre l'Évangile " sans ajouts ". En lui, l'Évangile est devenu le ferment de la fraternité universelle. Le passage d'Evangile que la liturgie nous offre en cette fête rappelle une des prières de Jésus. C'est l'action de grâce de Jésus au Père parce qu'il s'est penché sur les petits, leur révélant le mystère de son amour qui sauve. C'est un mystère qui est resté caché pendant des siècles et que même les sages n'auraient pas pu comprendre si Dieu lui-même ne l'avait pas révélé : Dieu a tellement aimé le monde qu'il a envoyé son propre Fils pour sauver tous les hommes du pouvoir du mal et de la mort. Et il a plu au Père de sauver les hommes en commençant par les plus petits et les plus faibles. C'est le " privilège des pauvres ", une réalité présente dans le récit biblique dès les premières pages et encore présente, aujourd'hui, dans la vie des disciples de Jésus. Le pape François ne cesse de nous le rappeler par son propre exemple. C'est précisément pour cette raison qu'il a choisi le nom du saint d'Assise, qui nous exhorte aujourd'hui encore, par son exemple, à rejoindre les petits qui ont accueilli et vécu cet amour. Saint François fait partie de cette longue lignée de croyants qui, comme un fil rouge, traverse vingt siècles d'histoire chrétienne, qui vivent la préférence de Dieu pour les pauvres et les faibles. C'est à partir de là que Dieu commence à sauver le monde. François a suivi l'histoire des disciples de Jésus : eux, des gens simples et petits, ont été choisis par Jésus comme apôtres du royaume. Par l'intermédiaire des disciples d'aujourd'hui, Jésus continue à s'adresser aux foules fatiguées de ce monde et à leur dire : " Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos ".