news

Vers un destin d’espérance : migrants et réfugiés au Mexique

8 Mai 2018 - GUADALAJARA, MEXIQUE

MexiqueMIGRANTS

Partager Sur

Presque 400 000 migrants, principalement en provenance du Honduras, du Salvador, du Guatemala et du Nicaragua, traversent chaque année le territoire mexicain pour rejoindre la frontière des Etats-Unis. Toutefois, au cours des dernières années, le Mexique est également devenu un pays de destination pour des milliers d’entre eux.

Depuis trois ans à Guadalajara, deuxième ville du Mexique, la Communauté de Sant’Egidio collabore avec le « Refugio Casa del Migrante », un lieu accueillant environ 200 migrants chaque mois, en transit vers les Etats-Unis, leur proposant un abri, de la nourriture, des soins médicaux et une aide juridique et administrative. Les migrants restent dans cette maison quelques jours, pour se restaurer et se reposer un peu avant de reprendre la route.

La Communauté de Guadalajara prend en charge la préparation des repas et des boissons en fin de semaine pour les hôtes de la maison. Après le repas, ils se réunissent autour du visage du Seigneur pour prier ensemble.

En avril dernier, environ 600 personnes, en majorité des femmes et des enfants, sont arrivées à « El refugio » par une caravane de plus de 1700 migrants qui était partie de la frontière méridionale avec le Guatemala au mois de mars. De nombreuses familles ont entrepris ce périlleux voyage sur le toit des wagons du train de marchandises, tristement appelé « La Bestia » car il dévore des vies humaines, comme une bête. Ils nous ont raconté avoir fui, non seulement de la pauvreté mais aussi de la violence des « Maras » qui menacent constamment la vie et l’avenir de leurs enfants.

Ismaël, un ami réfugié, nous a dit : « en priant avec la Communauté, je trouve des paroles d’espérance pour ma vie ». Ces paroles nous confirment avec force que l’amitié et la prière aident à construire non seulement une ville plus humaine, mais surtout un peuple de paix, porteur d’espérance.