news

Sant’Egidio, cinquante ans au service de la paix : une conférence en Guinée-Bissau

1 Août 2018 - BISSAU, GUINÉE-BISSAU

santegidio50
Paix

Partager Sur

A Bissau, capitale de la Guinée-Bissau, s’est tenue une conférence intitulée « Sant’Egidio, cinquante ans au service de la paix ». Une délégation de la Communauté, des représentants de différentes organisations de la société civile, des représentants des religions, des journalistes et de nombreux amis ont participé à l’événement.

La Guinée-Bissau est un pays qui traverse une période de forte instabilité, entravant le développement économique, et pénalisant en particulier l’éducation et la santé.

La conférence a eu lieu à l’université lusophone de Guinée. Le recteur, Rui Jandi, lors de son introduction, a remercié Sant’Egidio pour son engagement en faveur de la paix et pour son aide concrète envers les pauvres de la ville et les enfants de l’Ecole de la Paix, toujours plus nécessaire à cause des problèmes que rencontre le système scolaire du pays.

Angelo Romano a ensuite pris la parole, affirmant que la Communauté se fonde sur la conviction spirituelle que la guerre est un mal et n’est pas un destin inéluctable dans l’histoire de l’humanité, et que la paix est toujours possible. De l’amour pour les pauvres naît l’engagement de Sant’Egidio en faveur de la paix. La Communauté a fait ses premiers pas sur la scène internationale dans les années quatre-vingt, d’abord au Mozambique, où une guerre civile avait causé un million de morts, puis sur tout le continent africain, dans les Balkans et en Amérique latine. Aujourd’hui, l’engagement pour la paix de la Communauté ne connaît pas de frontières. Grâce à son engagement, elle est devenue un sujet international ayant autorité, reconnu et apprécié par de nombreux Etats et organisations internationales.
 



Sant’Egidio, cinquante ans au service de la paix : une conférence en Guinée-Bissau
Sant’Egidio, cinquante ans au service de la paix : une conférence en Guinée-Bissau
Sant’Egidio, cinquante ans au service de la paix : une conférence en Guinée-Bissau