news

Journée de l'alphabétisation : intervenir avec urgence en Afrique et dans les camps de réfugiés pour garantir l'avenir et la paix

7 Septembre 2018

École de la PaixBRAVO

L’engagement de la Communauté dans le monde, des écoles de la paix à l'inscription à l'état civil

Partager Sur

“Il faut intervenir avec urgence pour garantir un avenir à des millions d'enfants, surtout en Afrique et dans les camps de réfugiés”.

A l'occasion de la journée mondiale de l’alphabétisation, célébrée le 8 septembre, la Communauté de Sant’Egidio lance un appel aux gouvernements, aux organismes internationaux et aux sociétés dans leur ensemble afin que ne soient pas oubliées les 800 millions de personnes, en grande partie des femmes et des enfants, auxquelles le droit fondamental à l'instruction est refusé.

La situation est particulièrement grave en Afrique et dans les camps de réfugiés, où davantage d'investissements sont nécessaires car, comme l'a souligné l’Unesco dans le thème qu'elle a choisi cette année, la défense de la paix est intimement liée à l'alphabétisation, tout comme le développement de chaque nation.

La Communauté de Sant’Egidio, qui mène cette campagne sur tous les continents, continuera avec plus de conviction encore son implication à travers le programme BRAVO ! pour l'inscription à l'état civil en Afrique (sans laquelle le droit à l'instruction est impossible), les écoles de la paix pour les enfants des périphéries du monde (où l'on apprend l'alphabet de sa propre langue ainsi que celui de l'art de vivre ensemble) et les écoles qu'elle a ouvertes dans plusieurs camps de réfugiés, comme en Ouganda, au Congo ou au Bangladesh en faveur de la population Rohingya.

Il faut repartir de l’alphabétisation, aussi et surtout pour offrir un avenir différent aux enfants qui n'ont jamais été sur les bancs de l'école, et qui, dans beaucoup de cas, ont devant eux le destin dramatique de l'enrôlement en tant qu' “enfant-soldat”.

POUR EN SAVOIR PLUS