news

Vive l'été de la solidarité !

11 Septembre 2018 - FRANCE

L’été touche à sa fin et, comme chaque année depuis maintenant quinze ans, la Communauté de Sant'Egidio en France, comme dans de nombreux pays où elle est présente, a mis en place l'été de la solidarité ! Récit.

Partager Sur

Un été de solidarité où personne n’est oublié : ni les victimes des terribles conflits dans le monde, ni, plus près de nous, les personnes fragiles car âgées ou sans-abri, qui redoutent trop souvent ce temps synonyme pour eux de solitude et d’abandon, ni les familles réfugiées syriennes et irakiennes accueillies en France via les couloirs humanitaires depuis juillet 2017.

C'est ainsi que, à Paris et à Charenton, des visites d'amitié, promenades sur les quais de Seine, et barbecues ont été organisés durant les mois de juillet et août, dans un climat de joie et d'amitié profonde, comme autant de moments de fête, et ont réuni personnes âgées, amis sans-abri du bois de Vincennes et de Paris, familles de réfugiés, et de nombreux amis et Jeunes pour la paix.

Les Jeunes pour la paix n'ont d'ailleurs pas manqué le rendez-vous à Rome à l'occasion des 50 ans de Sant'Egidio de la rencontre internationale des jeunes pour la paix qui a réuni mille lycéens et universitaires de tous les pays d'Europe en présence d'Andrea Riccardi et de Marco Impagliazzo. Ce furent trois jours inoubliables de rencontres, témoignages, prières et fêtes (pour en savoir plus, cliquez ici).
Les personnes âgées, quant à elles, sont même parties une semaine à Châtillon-sur-Seine en Bourgogne, mêlant prières, sorties culturelles et bon repas !

En province, les villes de Reims et Brest n'ont pas été en reste qui, chacune à leur manière, ont offert un été mémorable aux personnes âgées en organisant, qui un goûter, qui une sortie au restaurant, qui des vacances en province. La Communauté à Lyon a organisé un barbecue avec les Jeunes pour la paix de Saint-Etienne pour de nombreux amis sans-abri, réfugiés, personnes âgées et handicapées.
Cet été de la solidarité 2018 aura finalement permis, dans les grandes villes – où pour plus de personnes qu'on ne le croit, l'été rime avec solitude et abandon – de mobiliser beaucoup d'amis et de bénévoles et surtout d'être ensemble. A tous, merci pour votre fidélité et votre générosité !
 



Vive l'été de la solidarité !
Vive l'été de la solidarité !
Vive l'été de la solidarité !
Vive l'été de la solidarité !
Vive l'été de la solidarité !
Vive l'été de la solidarité !
Vive l'été de la solidarité !
Vive l'été de la solidarité !
Vive l'été de la solidarité !