news

A Novare aussi, Sant'Egidio ouvre un abri pour la nuit aux personnes sans domicile. Il s'appelle la tente de Sarah et héberge cinq sans abri

1 Février 2019 - NOVARA, ITALIE

Sans domicile fixe

Partager Sur

Il s'appelle La Tenda di Sara [La tente de Sarah], c'est un petit immeuble dédié depuis dix ans à l'accueil des personnes en difficulté. Il y a une salle au dernier étage : de jour,  c'est l'école de langue et de culture italiennes et l'atelier de peinture du mouvement Gli Amici [Les Amis], et le soir, cette salle se transforme.

Des lits tout prêts, du chauffage, des amis avec qui bavarder autour d'une tisane fumante et l'amitié pour parler de sa journée après une collation (un gâteau fait maison par les amis âgés qui habitent à l'étage inférieur). A Novare aussi la Communauté de Sant'Egidio a ouvert sa petite antenne d'urgence grand froid pour héberger cinq amis qui vivent dans la rue : du restaurant pour les pauvres à l'abri pour la nuit, il n'y a qu'un pas pour protéger la vie des personnes les plus vulnérables.



A Novare aussi, Sant'Egidio ouvre un abri pour la nuit aux personnes sans domicile. Il s'appelle la tente de Sarah et héberge cinq sans abri
A Novare aussi, Sant'Egidio ouvre un abri pour la nuit aux personnes sans domicile. Il s'appelle la tente de Sarah et héberge cinq sans abri
A Novare aussi, Sant'Egidio ouvre un abri pour la nuit aux personnes sans domicile. Il s'appelle la tente de Sarah et héberge cinq sans abri