news

Santé mentale en Albanie, de l'hôpital psychiatrique à la maison

20 Mars 2019 - TIRANA, ALBANIE

Albanie

Un accord entre Sant'Egidio et le gouvernement albanais définit un nouveau modèle socio-sanitaire

Partager Sur

A Tirana en Albanie ouvrira bientôt une maison d'accueil protégée pour huit femmes ayant des problèmes de santé mentale, auparavant accueillies dans un hôpital psychiatrique.

Un nouveau modèle socio-sanitaire est à la base de l'accord signé par Vincenzo Paglia (Communauté de Sant'Egidio) et Ogerta Manastirliu, ministre de la Santé (Albanie).

L'amélioration de la santé psychiatrique visée par la convention consiste à "dépasser" l'hospitalisation dans des grandes institutions, comme en Italie.

L'alternative proposée est une maison d'accueil, dont le personnel suivra une formation professionnelle continue, avec la collaboration de médecins spécialisés venant d'Italie.

L'accord prévoit également le soutien à la réintégration en famille ou en communauté.

Cette bonne pratique a inspiré le projet “Casa Rossa” de Tirana, la structure de Sant'Egidio qui accueille des personnes ayant des problèmes de santé mentale, dont certaines viennent d'Elbasan.



Santé mentale en Albanie, de l'hôpital psychiatrique à la maison
Santé mentale en Albanie, de l'hôpital psychiatrique à la maison
Santé mentale en Albanie, de l'hôpital psychiatrique à la maison