news

Dernières nouvelles du Mozambique: la situation et nos aides

26 Mars 2019 - BEIRA, MOZAMBIQUE

Cyclone IDAIDream

Dans les centres DREAM de Beira s'organisent les premiers secours pour les personnes les plus touchées. Continuons à aider

Partager Sur

Des nouvelles récentes nous sont parvenues sur la situation de la ville de Beira, en particulier au sujet des deux centres hospitaliers offrant des services sanitaires via le programme DREAM de la Communauté de Sant'Egidio: le centre polyvalent, proche de la place de la mairie, et le centre de Manga Chingussura dans la périphérie de la ville, qui ont aussitôt repris leurs activités et soignent actuellement plus de 11.000 personnes.

Le centre polyvalent a subi de nombreux dommages durant le cyclone, surtout au niveau de la toiture, comme l'ensemble du quartier. Depuis les premiers jours environ 400 personnes ayant tout perdu se sont réfugiées dans le centre. Il est vraiment dramatique de savoir que plusieurs personnes handicapées et personnes âgées, en tentant de le rejoindre, ont malheureusement perdu la vie. Les employés et les volontaires de Sant'Egidio ont été parmi les premiers à prêter secours aux populations touchées, offrant de la nourriture et des biens de première nécessité stockés dans la réserve du centre. De plus, une assistance est actuellement mise en oeuvre auprès de la population qui demande de l'aide à travers la distribution d'huile, de riz et de farine, mais surtout l'assistance sanitaire aux patients et à tous ceux qui avaient besoin d'être soignés a été immédiatement réactivée. En effet, à cause du manque d'eau potable, le nombre de cas de diarrhées, spécialement chez les enfants, augmente sans cesse. Ceci nous pousse à oeuvrer toujours plus vite.

Le laboratoire, de plus, a repris en quelques jours seulement les activités de base, en fournissant des analyses cliniques et un support aux principales problématiques sanitaires en cours, en assistant 4.000 patients et en soutenant également les personnes soignées par les autres structures fermées ou partiellement endommagées.

Dans la périphérie de la ville, le cyclone a également détruit de nombreux centres de soin. Dans l'urgence, le centre de Manga Chingussura, touché seulement en partie, est devenu un point de référence pour toute la zone. Le centre, qui soigne 7.000 patients, a accueilli, pendant les premiers jours suivant la catastrophe, une foule d'autres malades, là encore avec de nombreux cas de diarrhée, et s'efforce de soigner chacun.
 

30 tonnes de biens de première nécessité ont été envoyées, des aides alimentaires, du matériel pour la purification de l'eau et des médicaments de première nécessité (antidiarrhéiques et réhydratants pour enfants).
 
Les Communautés de Sant'Egidio et les Jeunes pour la Paix de Beira se sont activés pour individuer sur le terrain les principaux besoins et se sont entendus avec les institutions locales des quartiers afin d'effectuer les distributions  avec davantage d'ordre et de sécurité, pour permettre également de rejoindre le plus grand nombre possible de bénéficiaires.

Les besoins en aide sont grands. Il y a surtout besoin d'eau potable et de nourriture.

CONTINUONS A AIDER AFIN QUE BEIRA RECOMMENCE A VIVRE !

VOUS POUVEZ DONNER MAINTENANT EN UTILISANT L'ENCADRE CI-DESSOUS

 

Dona online

OU BIEN PAR VIREMENT BANCAIRE OU PAR COMPTE COURANT POSTAL



Dernières nouvelles du Mozambique: la situation et nos aides
Dernières nouvelles du Mozambique: la situation et nos aides