news

Sant'Egidio se réjouit d'apprendre l'abolition de la peine de mort dans le New Hampshire

30 Mai 2019 - ÉTATS UNIS

Peine de mort

C'était le dernier Etat de la côte Est des Etats-Unis à la maintenir. Eclairage exceptionnel du Colisée pour célébrer ce grand pas en avant de la civilisation

Partager Sur

"Vivre libre ou mourir" est le slogan de "l'Etat de granit", la première colonie américaine à se séparer de l'Angleterre et l'un des 13 Etats qui fondèrent les Etats-Unis d'Amérique. Aujourd'hui, 30 mai 2019, après une bataille qui a duré plusieurs années, le Sénat du New Hampshire a approuvé l'abolition qui était bloquée le 3 mai dernier par le veto du gouverneur Sununu, à une écrasante majorité: 16 contre 8. Le veto du gouverneur a été annulé définitivement. Il y avait déjà eu d'autres tentatives d'abolir la peine de mort dans le New Hampshire, mais le gouverneur, une fois, avait annulé le vote du Parlement de l'Etat, et en 2014 l'abolition n'était pas passée car le vote final avait été en équilibre. C'est une réponse forte à l'appel adressé au Congrès américain par le pape François à dépasser la peine capitale, suivant ainsi la direction indiquée par la formulation définitive du catéchisme de l'Eglise catholique (n.2267) définissant la peine de mort comme "inadmissible", dans tous les cas.

 
Il s'agit d'un événement historique et d'un vote bipartisan, réunissant républicains et démocrates, qui a mûri autour de l'action sans répit d'un député démocrate, Renny Cushing, l'un des fondateurs du mouvement Murder Victims’ Families for Human Rights, qui rassemble des familles de victimes contre la peine capitale. Renny Cushing perdit son père, assassiné lors d'une rapine en 1988, et n'a jamais cessé de travailler pour mettre fin à la peine de mort, unique voie efficace également pour la guérison de la douleur des familles de victimes, en lieu et place d'une justice-vengeance qui ajoute des morts aux morts précédentes, sans jamais pouvoir restituer la vie.

C'est un tournant, qui montre un mouvement réel dans l'opinion publique et au sein des classes dirigeantes américaines, confirmé également par l'actuel minimum historique des exécutions et des sentences capitales au cours des vingt dernières années et par le nombre d'Etats américains auprès desquels ont été déposées des propositions pour changer la législation sur la peine de mort.

La Communauté de Sant'Egidio se réjouit du courage politique des législateurs du New Hampshire et célébrera avec la ville de Rome et ses habitants cet événement en éclairant de manière extraordinaire le Colisée.