news

Un nouveau voyage dans l'Italie qui accueille : il y a deux ans, une famille syrienne arrivait par les couloirs humanitaires dans le Piémont. Aujourd'hui....

10 Août 2019 - SAVIGLIANO, ITALIE

Couloirs humanitaires

Partager Sur

Deux années se sont écoulées depuis le jour où la famille Al Ali, famille syrienne de Homs arrivée en Italie par les couloirs humanitaires de la Communauté de Sant’Egidio, a été accueillie par la Communauté Cenacolo de Marene, dans la province de Cuneo.

C'est une belle histoire : une communauté catholique accueille une famille musulmane qui a fuit la guerre et qui se voit contrainte de vivre dans ces conditions difficiles au Liban. Ce sont un père, une mère et six enfants âgés de 3 à 19 ans. En Syrie, ils étaient agriculteurs. Marene est un centre  agricole important, mais surtout la Communauté Cenacolo n'a pas eu peur du nombre de membres composant cette famille et, dans un esprit de fraternité et de solidarité, elle a déployé tout un réseau autour de ces amis arrivés de Syrie.

Cours d'italien pour les enfants et les parents, inscription à l'école et accompagnement dans les études, aides pour les déplacements, soutien pour les dossiers, recherche d'un travail et d'une maison pour vivre de manière indépendante..., nombreux sont les amis qui viennent et qui se proposent d'aider. Et voici qu'arrive le jour tant attendu où la famille commence à vivre dans une maison de campagne assortie d'un immense jardin potager. 

La « récolte » de ces deux années intenses de semis est très positive. Le père et les fils aînés travaillent comme agriculteurs. Tous les trois ont passé les examens de quatrième, la fille aînée étudie avec tant d'application au lycée qu'elle a obtenu un 9 sur 10 en latin ! Les plus jeunes enfants ont brillamment réussi l'année scolaire.

Dimanche 21 juillet, vrai dimanche d'été, commence une nouvelle aventure avec un repas de remerciement offert par la famillle Al Ali aux nombreux amis qui se sont rassemblés dans la cour de la ferme, dans laquelle ils habitent : plus de 80 personnes sont présentes.

Fête de l'amitié, de la confiance, de la gratitude, de la volonté de vivre après avoir souffert de la tragédie de la guerre. Les couloirs humanitaires sont un grand rêve d'espérance dans la vie de nos grandes et petites réalités. Ils disent que la guerre n'a jamais le dernier mot et que chacun peut contribuer à faire renaître la vie. Et la volonté de recommencer.



Un nouveau voyage dans l'Italie qui accueille : il y a deux ans, une famille syrienne arrivait par les couloirs humanitaires dans le Piémont. Aujourd'hui....
Un nouveau voyage dans l'Italie qui accueille : il y a deux ans, une famille syrienne arrivait par les couloirs humanitaires dans le Piémont. Aujourd'hui....