news

"La résurrection de Beira n'est pas une utopie" : livraison de la première maison construite par Sant'Egidio. 50 autres seront construites cette année. La vidéo [IT]

3 Septembre 2019 - BEIRA, MOZAMBIQUE

Cyclone IDAILe Mozambique

Partager Sur

« La résurrection de Beira après le cyclone Idai n'est pas une utopie », écrivent sur les réseaux sociaux les bénévoles de la Communauté de Sant'Egidio au Mozambique, engagés dans la reconstruction des maisons des personnes âgées, en partageant les photos de l'inauguration et de la bénédiction du nouveau logement de Maria Cristina, 77 ans, veuve, amie de la Communauté depuis plus de vingt ans. Une maison plus solide, bâtie aussi par l'affection des nombreuses personnes qui se sont unies aux festivités, constitue un nouveau destin après le cyclone Idai qui, en mars dernier, a dévasté des régions entières de ce pays d'Afrique, emportant les huttes couvertes de tôles.

« Jeunes, adultes, enfants, personnes âgées, hommes et femmes, nous sommes tous venus et, ensemble, nous voulons construire et réparer cinquante autres maisons d'ici Noël », écrivent-ils depuis le Mozambique en ajoutant : « les ressources sont limitées, mais nombreux sont ceux qui nous aident ici sur place et dans le monde entier, à travers les dons en ligne, et nous remercions tous ceux qui nous soutiennent pour que Beira revienne à la vie ».

La recontruction se réalise en ces jours où l'on attend comme un grand signe d'espérance le voyage du pape François, qui visitera le Mozambique du 4 au 6 septembre, comme pèlerin « d'espérance, de paix et de réconciliation », pour soutenir dans la prière le pays qui s'engage dans la voie de la reconstruction après le cyclone et dans l'édification quotidienne de la paix. 

Les images diffusées par la télévision locale