news

Nouvelle arrivée du Liban avec les couloirs humanitaires de Sant'Egidio et les Eglises protestantes le 25 septembre à Fiumicino

23 Septembre 2019 - ROME, ITALIE

Couloirs humanitaires
MIGRANTS

Partager Sur

Avec les 91 nouveaux réfugiés syriens, plus de 2.700 réfugiés auront rejoint l'Europe avec les couloirs humanitaires, projet de la société civile. Mercredi 25 septembre, à l'aéroport de Fiumicino se tiendront l'accueil ainsi qu'une conférence de presse.  Un moment de fête est également prévu pour célébrer l'obtention du prix Nansen pour les réfugiés de l'UNHCR décerné cette année aux couloirs humanitaires.

Mercredi seront ainsi arrivés à Rome 91 réfugiés syriens du Liban, grâce aux couloirs humanitaires organisés par la Communauté de Sant'Egidio, la Fédération des Eglises évangéliques et Tavola Valdese, en accord avec les ministères de l'Intérieur et des Affaires étrangères. Avec leur arrivée le nombre de personnes accueillies en Europe s'élèvera à 2.700, grâce à un projet de la société civile totalement autofinancé (par la collecte de fonds de Sant'Egidio et du "8 pour 1000" vaudois [dons déduits des impôts]), né en Italie et adopté ensuite par d'autres pays. Depuis février 2016, en effet, plus de 2.200 réfugiés sont déjà arrivés en Italie (plus de 1.700 depuis le Liban, 500 autres depuis l'Ethiopie), outre les 500 personnes environ arrivées en France, en Belgique et à Andorre.

Trois ans et demi d'engagement de la société civile démontrent qu'il est possible non seulement de sauver qui risque de tomber aux mains des trafiquants d'être humains, mais également de lancer des parcours d'intégration. En un temps où renaissent des manifestations de racisme et d'intolérance, le modèle impulsé par Sant'Egidio et les Eglises protestantes - ensuite répliqué par d'autres entités et associations - a convaincu de nombreuses personnes et a bénéficié de la générosité de beaucoup d'Italiens - certains d'entre eux ont même proposé leur maison pour l'hospitalité - qui l'ont mis en oeuvre de manière volontaire et gratuite.

Les nouveaux arrivés seront pris en charge par des associations, paroisses, communautés et familles dans diverses régions italiennes. Conjointement à l'accueil sera immédiatement proposé l'apprentissage de la langue italienne pour les adultes, l'école pour les mineurs et l'insertion professionnelle, une fois obtenu le statut de réfugié.

L'arrivée de mercredi coïncide avec la remise du prix Nansen pour les réfugiés de l'UNHCR, qui se tiendra dans la soirée du même jour, événement qui sera mis en valeur par un moment de fête au cours de la conférence de presse.

Interviendront Marco Impagliazzo, président de la Communauté de Sant'Egidio, Luca Maria Negro, président de la FCEI, Manuela Vinay, responsable de la collecte "8 pour mille" vaudoise, ainsi que des représentants des ministères de l'Intérieur et des Affaires étrangères.