news

"Merci pour toutes ces aides, tout est fermé" : à Barcelone aussi les distributions de nourriture se poursuivent dans la rue et à la mensa

19 Mars 2020 - BARCELONE, ESPAGNE

Sans domicile fixecoronavirus
tables ouvertes

Partager Sur

Merci de garder la mensa ouverte, tout est fermé. Merci pour le verre d'eau, pour les choses à manger. Merci pour l'amitié”, dit José, un homme qui fréquente la mensa de la Communauté de Sant'Egidio à Barcelone.

Il est étrange de ne pas se donner la main, de limiter le temps des conversations, d'échelonner les entrées, de se parler à distance… mais chaque geste, chaque sourire, chaque parole affectueuse, chaque aide… ces jours-ci parle avec plus de force que jamais. Certes, la contagion oblige à s'éloigner physiquement des autres, mais la solidarité nous unit et nous rend plus forts face à la peur et nous aide à nous protéger les uns les autres.

En ces jours d'urgence sanitaire liée au coronavirus, les portes de la mensa restent ouvertes, tout comme les distributions de repas dans la rue. Il s'agit de combattre la faim et l’isolement dans une ville complètement déserte, où beaucoup de services pour les pauvres ont été fermés. Mais les pauvres sont là. Plus de personnes qu'avant viennent et toutes reçoivent à manger.

Il faut s'arrêter pour apporter de l'aide et aussi expliquer les mesures d'hygiène qu'il faut prendre et donner aussi les articles d'hygiène nécessaires. L'inquiétude grandit devant la fermeture de certaines structures. [en catalan]