news

Caravane de la Miséricorde Douala: La miséricorde libère tous!

14 Mai 2016 - DOUALA, CAMEROUN

Partager Sur

Jeunes, personnes âgées , enfants des écoles de la paix, autres amis de la Communauté de Sant'Egidio ont rélalisé une caravane de la miséricorde dans les rues du Centre Ville de Douala , vers la porte sainte de la Cathédrale Sts Pierre et Paul.
Après la marche égayée par les chants communautaires, un enseignement a rappelé la grande grâce que nous avons de vivre une année jubilaire et pour la miséricorde; Combien chacun traversant la porte sainte s'engage à faire sienne la mission du Bon samaritain. Selon les propos du pape François.
 
A suivi un pèlerinage en 4 étapes de prière, réflexion, demande de pardon intérieure, et de bénédiction guidée par l' Abbé Matthieu pour la traversée de la porte.
 
La prière pour les pauvres avec au centre les oeuvres corporelles de la miséricorde (Mt 25, 31-40) a suivi et les voix des amis se sont élevées pour implorer la miséricorde du Seigneur, surtout pour la paix au Cameroun et pays voisins, pour la protection des âgées, contre les violences et lynchages dans la ville et la guérison des malades. A la fin de la prière , les confessions étaient ouvertes et réalisées par l'Abbé Boris.
 
Pendant ce temps, 2 rencontres se sont tenues simultanément: une avec tous les âgés et les jeunes, et l'autre avec les adultes et les enfants.
 
La première a crée beaucoup de joie chez les jeunes surtout chez ceux qui ne font que les écoles de la paix. Les âgés aussi ont réitérés leur engagement à répondre présents avec la communauté pour prier et les éduquer mais aussi pour dépasser les barrières de la solitude ainsi que de la loi du matérialisme (car certains nouveaux âgés invités ne sont pas venus pour des prétextes de jour de commerce pour eux ou demandant ce qu'ils recevraient)
Jeunes et âgés ont conclu que ce n'est qu'ensemble qu'on peut vaincre les barrières de peur, du matérialisme, comprendre les besoins des uns et des autres et ensemble être heureux. 
 
La deuxième étaient plus explicative. Les enfants ont posé beaucoup de questions: sur la porte sainte, ce qui a changé en eux, pourquoi le Pape dit que la porte nous renouvelle, la miséricorde est ce partager ou c'est seulement pardonner? les adultes avec plus de simplicité ont repris ces termes avec beaucoup d'exemples.
 
C'est avec confiance et de forts engagements pour les services et le partage de l'Evangile que tous se ont séparés!