news

Le Jubilé des pauvres de Milan : « j’ai compris qu’il y avait aussi une place pour moi dans l’église »

15 Novembre 2016 - MILAN, ITALIE

Sans domicile fixe

La procession et la prière des sans domicile dans les rues de la capitale lombarde avec la Communauté de Sant’Egidio

Partager Sur

Le Jubilé des exclus a aussi eu lieu à Milan : le 12 novembre, de nombreuses personnes sans domicile de la capitale lombarde ont célébré le Jubilé avec leurs amis de la Communauté de Sant’Egidio. Ils se sont donné rendez-vous devant la basilique Saint-Ambroise et, après le passage de la Porte Sainte, ont animé une procession dans les rues de la ville jusqu’à l’église San Bernardino.

Une procession de pauvres et d’amis des pauvres, une image insolite dans les rue de Milan, accueillie avec stupeur par les passants comme une icône moderne de l’amitié. Arrivés de l’église San Bernardino, les pèlerins ont participé à un temps de prière avec la Communauté, qui a expliqué le sens de ce geste accompli ensemble : « Dieu veut que personne ne soit seul, c’est pourquoi il a placé à nos côtés de nouveaux frères et sœurs, pour nous montrer que notre vie, quoique difficile, est toujours accompagnée de sa miséricorde ».

Alessandro, une vie passée dans la rue et ami de Sant'Egidio depuis plus de quinze ans a déclaré : « J’ai compris que ma vie peut recommencer. Si Dieu me pardonne, alors je peux enfin me pardonner à moi-même et recommencer à vivre ». Ion vient de Roumanie. Rencontré le jour même à côté de la porte de la basilique et invité au dernier moment, il a dit : « J’ai compris la joie du pardon, j’ai compris qu’il y a aussi une place pour moi dans l’église. Aujourd’hui, pour la première fois, je me suis senti ‘propre’ ».