news

Notre douleur pour les seize journaliers morts dans les Pouilles. L'Italie a le devoir de les remercier pour leur sacrifice

7 Août 2018

TravailleImmigration

Partager Sur

La Communauté de Sant’Egidio exprime ses sincères condoléances aux familles et à tous les proches et amis des seize travailleurs journaliers étrangers morts il y a deux jours, victimes d'un accident de la route à leur retour du travail aux champs. Leur fin dramatique invite les institutions à prendre soin de tous ceux qui, au prix d'immenses privations et soumis le plus souvent à une dure exploitation, gagnent chaque année le sud de l'Italie comme travailleurs saisonniers pour la récolte des tomates et d'autres travaux agricoles. Mais plus généralement, nous pensons que l’Italie tout entière a le devoir de remercier ces migrants, dont certains sont réfugiés, pour leur contribution à notre économie et à notre bien-être dans l'espoir que leur sacrifice ne reste pas vain, mais indique le chemin pour un avenir plus humain et le droit à une intégration juste.