news

En Côte d'Ivoire, Sant'Egidio est amie des pauvres et gardienne de la paix. La célébration du cinquantième anniversaire de la Communauté

20 Novembre 2018 - ABIDJAN, CÔTE D'IVOIRE

santegidio50

Partager Sur

Samedi 17 novembre à Abidjan, dans l'immense cathédrale Saint-Paul, une grande liturgie d'action de grâces, animée par le chœur de Sant'Egidio, a rassemblé de nombreux amis venus des différents quartiers de la ville, la capitale économique de Côte d'Ivoire, accompagnés de représentants des institutions, des ordres religieux, d'autres confessions chrétiens et des religions présentes dans le pays, dont le président du Haut conseil des imams.

Le cardinal Jean-Pierre Kutwa a évoqué dans son homélie les débuts de la Communauté, quand Andrea Riccardi en 1968, encore lycéen, rêva de changer le monde avec l'Evangile, l'amitié avec les pauvres - qui a marqué toute son histoire - et le travail pour la paix. L'archevêque a plus particulièrement confié à Sant’Egidio l'engagement à travailler pour la réconciliation en Côte d'Ivoire, à la veille de moments politiques et électoraux porteurs de risques de tensions.

La célébration a été suivie d'une fête à laquelle ont participé de nombreuses personnes âgées, ainsi que des enfants des rues et ceux des  écoles de la paix de Sant’Egidio.

La prédication du cardinal Jean-Pierre Kutwa (FR) >>



En Côte d'Ivoire, Sant'Egidio est amie des pauvres et gardienne de la paix. La célébration du cinquantième anniversaire de la Communauté
En Côte d'Ivoire, Sant'Egidio est amie des pauvres et gardienne de la paix. La célébration du cinquantième anniversaire de la Communauté
En Côte d'Ivoire, Sant'Egidio est amie des pauvres et gardienne de la paix. La célébration du cinquantième anniversaire de la Communauté
En Côte d'Ivoire, Sant'Egidio est amie des pauvres et gardienne de la paix. La célébration du cinquantième anniversaire de la Communauté