news

A Barcelone, on peut éviter le placement en institution des personnes âgées. Notamment grâce à un livre publié par Sant'Egidio

17 Juin 2019 - BARCELONE, ESPAGNE

PERSONNES ÂGÉES
Espagne

"Comment rester chez soi quand on est âgé" offre des informations pour une approche différente de la vieillesse

Partager Sur

Lors de la présentation de la quatrième édition du guide "Comment rester chez soi quand on est âgé", on a voulu souligner la nécessité d'un changement des mentalités qui permette de passer "du placement des personnes âgées en institution à l'aidce à domicile".

Le guide est une boussole pour s'orienter et trouver des réponses aux besoins d'aide de nombreuses personnes âgées et de leurs proches. Nombreuses sont les personnes qui cherchent du soutien, des services et de la compagnie pour pouvoir continuer à vivre chez elles lorsqu'elles avancent en âge et ont plus de mal à affronter les problèmes de gestion de la vie quotidienne. À Barcelone, on compte  348 747 personnes âgées, qui représentent 21,5 % de la population, dont 25,6 % vivent seules. Un des éléments qui peut aider les personnes âgées à rester chez elles est l'aide à domicile, un service qui, à Barcelone, touche 6 % des personnes âgées, loin des pourcentages de pays européens, tels que la Suède, avec 21 %, le Danemark, avec 11 % ou l'Allemagne, avec 8%.

Sant'Egidio offre gratuitement ce guide à la ville, à ceux qui travaillent auprès de personnes âgées et aux institutions qui les soutiennent, mais surtout aux personnes âgées et à leurs familles. Le guide contient des informations sur l'aide sociale et sanitaire et sur tout type d'éléments pour rester chez soi. Il donne aussi des informations sur les ressources dans le milieu associatif et cutlurel, sur les possibilités de recevoir des aides financières, sur les retraites ou la protection des droits. Cette quatrième édition du guide de Barcelone reprend sur la couverture une œuvre du peintre Joan-Pere Viladecans. Le guide est disponible au téléchargement et consultable sur : www.santegidio.org.

Au cours de la présentation, Montserrat Vilaseca, de Sant'Egidio, a rappelé que pour faire en sorte que les personnes âgées restent chez elles, "il faut créer des réseaux de soutien et d'aide" et "la visite a une grande importante, parce qu'elle soutient leur vie, donne de la dignité, en somme, communique l'idée que quelqu'un pense à vous". Dans tous les cas, ajoute-t-elle, "il faut développer l'aide à domicile et les politiques doivent passer du placement en institution à l'aide à domicile".

Le directeur du département des droits sociaux de la ville de Barcelone, Ricard Fernández, a remercié pour "le cadeau que Sant'Egidio fait à toute la ville en condensant dans un guide toutes les informations dont les personnes âgées ont besoin pour rester chez elles".  

 On a aussi voulu écouter la voix des personnes âgées. Escolástica a fait part de ses difficultés à accepter une auxiliaire de vie chez elle : "Cela n'a pas été un choix facile. Pensez donc : 'un étranger chez soi ? sans doute ne réussirons-nous pas à nous mettre d'accord'. Mais cela a finalement été le meilleur choix. Avec elle, je peux avoir tout ce dont j'ai besoin". Cristina, des Jeunes pour la paix de la Communauté de Sant’Egidio, a témoigné de la joie et de la valeur de la rencontre avec les personnes âgées : "Elles m'ont aidée à grandir en tant que personne, les visites m'ont permis de voir des réalités de personnes avec peu de possibiltés et beaucoup de limites, mais toujours avec un sourire et un mot de remerciement". Mila, qui aide sa maman de 95 ans à rester à la maison, est convaincue que "même avec ceux auprès de qui nous vivons, avec ceux que nous aimons, il est bon de partager ses sentiments et difficultés".
 



A Barcelone, on peut éviter le placement en institution des personnes âgées. Notamment grâce à un livre publié par Sant'Egidio
A Barcelone, on peut éviter le placement en institution des personnes âgées. Notamment grâce à un livre publié par Sant'Egidio
A Barcelone, on peut éviter le placement en institution des personnes âgées. Notamment grâce à un livre publié par Sant'Egidio
A Barcelone, on peut éviter le placement en institution des personnes âgées. Notamment grâce à un livre publié par Sant'Egidio
A Barcelone, on peut éviter le placement en institution des personnes âgées. Notamment grâce à un livre publié par Sant'Egidio
A Barcelone, on peut éviter le placement en institution des personnes âgées. Notamment grâce à un livre publié par Sant'Egidio
A Barcelone, on peut éviter le placement en institution des personnes âgées. Notamment grâce à un livre publié par Sant'Egidio
A Barcelone, on peut éviter le placement en institution des personnes âgées. Notamment grâce à un livre publié par Sant'Egidio