news

Dans la prison de Niamey, au Niger, la solidarité est également synonyme d'eau potable et de partie de football

20 Février 2020 - NIAMEY, NIGER

Prison
L'Afrique

Partager Sur

Le Niger est un Etat au coeur de l'Afrique sans débouché sur la mer, où selon les indicateurs internationaux, 60% de la population (environ 20 millions de personnes) vit en-dessous du seuil de pauvreté: parmi eux, de nombreux jeunes et enfants, qui finissent facilement en prison, parfois pour des vols sans gravité de nourriture ou de chaussures.

Nombreux sont les détenus dans la prison pour mineurs de Niamey, la capitale, qui fait partie d'une grande structure accueillant 700 détenus environ. Jusqu'à l'année dernière, c'était un lieu délabré et insalubre. Aujourd'hui elle a un nouveau visage, plus humain, grâce également aux interventions de la Communauté qui, tout en maintenant un soin constant des détenus à travers des visites régulières, prend en charge l'amélioration de la structure, avec le soutien de divers donateurs. 

Un réservoir, installé il y a deux ans, permet d'avoir de l'eau potable tous les jours, de pouvoir se laver et de cultiver un jardin potager, où auparavant il y avait seulement du sable, et de faire face en partie aux exigences alimentaires.

L'an dernier, les sols des cellules, de nouveaux sanitaires et la peinture des murs ont été réalisés par la Communauté. Et le Ministère de la Justice du Niger a commencé la construction d'une infirmerie avec 40 lits.

La solidarité a transformé la prison, grâce également aux visites et aux déjeuners du samedi organisés par les amis de Sant'Egidio. "Une meilleure prison aide à restituer à la société des jeunes meilleurs qu'au moment de leur arrivée - a déclaré le directeur de la prison - et je remercie Sant'Egidio pour l'amitié qu'elle manifeste à l'égard de mon pays".

Lors de la visite plus récente, les jeunes ont dédié à la Communauté une partie de football et ont exprimé leur désir d'avoir des chaussures adaptées au jeu: de simples demandes "de jeunes", qu'il est juste d'accueillir pour les aider à grandir.

 

 



Dans la prison de Niamey, au Niger, la solidarité est également synonyme d'eau potable et de partie de football
Dans la prison de Niamey, au Niger, la solidarité est également synonyme d'eau potable et de partie de football