news

Approbation de la résolution de l’ONU en faveur d'un cessez-le-feu global pour faire face à la pandémie de Covid-19 : un pas important pour la paix

2 Juillet 2020

PaixONU

Partager Sur

La Communauté de Sant’Egidio soutient avec conviction la résolution qui a été approuvée hier par le Conseil de sécurité des Nations unies en faveur d’un « arrêt immédiat des hostilités dans toutes les situations pour au moins 90 jours consécutifs », afin de garantir l’assistance humanitaire aux populations touchées par les conflits et aux réfugiés, mais également de lutter contre la Covid-19.

La résolution, qui répond à l’appel lancé le 24 mars dernier par António Guterres pour un « cessez-le-feu global », est une victoire importante pour tous ceux qui travaillent pour la paix, fruit d’une médiation précieuse menée personnellement par le secrétaire général de l’ONU, dans une période marquée par de nombreuses et graves tensions internationales.

Son adoption à l’unanimité indique que l’humanité ne peut affronter l’ennemi commun de la pandémie que par l’accord et la collaboration entre les différents pays. Au long de nombreuses années de travail pour la paix, la Communauté de Sant’Egidio a expérimenté que la guerre est la mère de toutes les pauvretés, une réalité dramatique où tout le monde est victime, à commencer par les plus vulnérables. L'insistance de la résolution sur la situation des réfugiés revêt une importance particulière. En effet, les conditions de vie de ces derniers se sont détériorées de manière disproportionnée durant cette période de la pandémie.

Sant’Egidio s’engage à soutenir immédiatement la résolution qui sera adoptée formellement aujourd’hui et à la diffuser dans tous les pays dans lesquels, malgré les difficultés du moment, elle poursuit son propre engagement pour la résolution des conflits et la recherche d’une paix durable.