news

Incendie de Moria. Que l'Europe accueille les demandeurs d'asile ayant tout perdu. Un acte de responsabilité collective est nécessaire

9 Septembre 2020 - PRÉFECTURE DE LESBOS, GRÈCE

réfugiésLesbos
Urgences humanitaires

Partager Sur

La Communauté de Sant'Egidio lance un appel à tous les pays de l'Union européenne afin que soient accueillis de manière urgente les réfugiés qui ont tout perdu dans l'incendie du camp de Moria.

Il s'agit de demandeurs d'asile qui depuis des mois, certains depuis des années, vivent dans des conditions d'extrême précarité, après avoir fait des voyages longs et très risqués pour fuir la guerre ou des situations insoutenables, et proviennent en grande partie d'Afghanistan. Ce sont pour la plupart des familles. Leur nombre total s'élève à 13 000, et 40% d'entre eux sont des mineurs. L'Europe, si elle est encore à la hauteur de sa tradition de civilisation et d'humanité, doit les prendre en charge en posant un acte de responsabilité collective.  

Nous qui sommes nombreux, jeunes et adultes, provenant de divers pays européens, à avoir passé cet été des "vacances alternatives" pour soutenir les réfugiés - avec des points de restauration, des temps d'animation pour les enfants, des cours d'anglais pour les adolescents - nous pouvons témoigner de leur soif de dignité et d'avenir. Nous pourrions également raconter les histoires d'intégration de ceux que nous avons accompagnés en Europe dans le cadre des couloirs humanitaires, que le pape François inaugura en avril 2016, emportant avec lui plusieurs réfugiés dans l'avion, au retour de sa visite à Lesbos. 

D'ici là, pour affronter l'urgence de ces heures-ci, nous demandons le transfert dans les plus brefs délais des réfugiés dans des camps équipés de services, sur la terre ferme, pour éviter de nouveaux drames liés au désespoir. Il est nécessaire que les associations présentes sur l'île aient librement accès au camp pour acheminer tout de suite des aides aux réfugiés. 



Incendie de Moria. Que l'Europe accueille les demandeurs d'asile ayant tout perdu. Un acte de responsabilité collective est nécessaire
Incendie de Moria. Que l'Europe accueille les demandeurs d'asile ayant tout perdu. Un acte de responsabilité collective est nécessaire
Incendie de Moria. Que l'Europe accueille les demandeurs d'asile ayant tout perdu. Un acte de responsabilité collective est nécessaire