news

A Bologne, Sant'Egidio ouvre une salle de Santa Maria dei Guarini pour l'accueil de nuit des sans-abri

11 Janvier 2021 - BOLOGNE, ITALIE

Grand froid

Partager Sur

Pour la troisième année consécutive, une salle de Santa Maria dei Guarini - dans le centre de Bologne - ouvre un espace pour l'accueil et l’hébergement de nuit des sans-abri. Dans un moment aussi difficile, marqué par la pandémie, ceux qui n'ont pas de maison doivent être encore plus protégés.

À Bologne, la Communauté rencontre environ 70 sans-abri chaque semaine et leur distribue de la nourriture, des couvertures, du thé et des masques.

Dans le plein respect des règles de distanciation imposées par les mesures anti-Covid et des tests PCR préventifs réalisés grâce à un accord entre Sant'Egidio et la municipalité de Bologne, la salle de Santa Maria dei Guarini pourra accueillir jusqu'à six personnes sans-abri.

Bien qu'ils soient considérés par la plupart comme des "irréductibles" - c'est-à-dire ceux qui n'acceptent pas d’hébergement - l'amitié fidèle que la Communauté a construite avec les repas itinérants les a libérés de toute peur, les poussant à accueillir avec espérance cet espace de convivialité où ils pourront trouver la chaleur d'une famille.

 



A Bologne, Sant'Egidio ouvre une salle de Santa Maria dei Guarini pour l'accueil de nuit des sans-abri
A Bologne, Sant'Egidio ouvre une salle de Santa Maria dei Guarini pour l'accueil de nuit des sans-abri
A Bologne, Sant'Egidio ouvre une salle de Santa Maria dei Guarini pour l'accueil de nuit des sans-abri
A Bologne, Sant'Egidio ouvre une salle de Santa Maria dei Guarini pour l'accueil de nuit des sans-abri