news

L'ancien monastère du Bon Pasteur à Trastevere accueille des sans-abri pour la nuit, à l'initiative de la Communauté de Sant'Egidio

19 Février 2021 - ROME, ITALIE

Sans domicile fixe

Partager Sur

Dans un ancien monastère du quartier du Trastevere à Rome, la Communauté de Sant'Egidio a ouvert il y a quelques semaines un lieu d’hébergement pour les sans-abri. Au Bon Pasteur, les hôtes arrivent à 19 heures, dînent, dorment, prennent leur petit déjeuner le matin et, pendant la journée, retournent dans les lieux qu'ils ont l'habitude de fréquenter. L’hébergement est géré par ceux qui se mettent librement au service de ceux qui le demandent. Les demandes augmentent, en raison de la pandémie, et il est encore plus difficile de partir quand on se retrouve à la rue. La Communauté aide les sans-abri à retrouver des liens familiaux, à effectuer des formalités administratives pour obtenir des allocations, parfois une pension, à franchir ensemble ces étapes qui ne peuvent être franchies seul et qui peuvent marquer le début d'une nouvelle vie.

Quante Storie, sur la Rai 3, a raconté l'expérience du centre ouvert par la communauté au Bon Pasteur pour l'accueil des sans-abri.

 

Le nombre de personnes qui se tournent vers les mensa de la Communauté et les centres que Sant'Egidio a ouverts dans de nombreuses villes a augmenté. Rien qu'à Rome, les centres de distribution de nourriture se sont multipliés : il y en avait 3, il y en a maintenant 28. Pour soutenir cet engagement, offrez un repas solidaire !