news

Entretien avec Alexious Kamangila, de la Communauté de Sant'Egidio, sur l'abolition de la peine de mort au Malawi

30 Avril 2021

Peine de mortLe Malawi

Partager Sur

Le 28 avril 2021, le Malawi a déclaré la peine de mort inconstitutionnelle.

Il s'agit d'une étape historique, due notamment à l'engagement d'associations telles que Sant'Egidio, Reprieve et la Coalition mondiale contre la peine de mort, qui ont travaillé ensemble pour faire en sorte que le moratoire de facto, en vigueur depuis plusieurs années dans ce pays d'Afrique australe, devienne une loi d'État.

Alexious Kamangila, jeune avocat et membre de la Communauté de Sant'Egidio au Malawi, a été l'un des principaux acteurs de ce processus, rédigeant le document qui a servi de base à l'arrêt de la Cour constitutionnelle du Malawi.

Dans l'interview (en anglais), il raconte les efforts de Sant'Egidio pour affirmer une nouvelle conception de la justice dans son pays, pour l'humanisation des prisons, et explique les effets positifs de cette prise de position du Malawi, qui rejoint ainsi les positions abolitionnistes du Mozambique et de l'Afrique du Sud et s'offre comme un exemple pour les autres pays de la région.