news

"Dignité humaine, migration et fraternité": les paroles d'Andrea Riccardi à la 3e rencontre interreligieuse de St Jacques de Compostelle

27 Octobre 2021 - SAINT-JACQUES DE COMPOSTELLE, ESPAGNE

Andrea RiccardiDialogue interreligieux#FraternityForFuture

Partager Sur

Sous le titre "Dignité humaine, migration et fraternité", la 3e rencontre interreligieuse organisée par le Gouvernement autonome de Galice et l'archidiocèse de Santiago s'est tenue à Saint-Jacques-de-Compostelle les 22 et 23 octobre. Dans le cadre de l'année jacquaire, des représentants des différentes religions du monde, des hommes politiques et des humanistes se sont réunis dans la ville historique, destination du chemin jacquaire - plus connu sous le nom de chemin de Saint-Jacques - pour réfléchir aux défis du monde actuel à la lumière de la fraternité et de l'encyclique du pape François "Tous Frères".

Ont participé à la réunion, entre autres, le cardinal Ayuso Guixot, président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, ainsi que la ministre de la Défense du gouvernement espagnol, Margarita Robles.

Andrea Riccardi, dans son intervention sur la fraternité et la coexistence entre les religions, a rappelé le parcours des 35 ans de dialogue entre les religions soutenu par la Communauté de Sant'Egidio depuis la rencontre historique de 1986, convoquée à Assise par Saint Jean-Paul II. Il a constaté que "les leaders religieux ont clairement mûri l'idée que la pandémie nous conduit à la nécessité d'affronter les problèmes ensemble".

Sant'Egidio a également participé à la réunion grâce à l'intervention de Tíscar Espigares, qui a rappelé l'expérience des couloirs humanitaires lors de la table ronde sur la migration et l'intégration.