news

Le Prix Nadia Maganja a été attribué à Alessandra Coin, responsable de Sant'Egidio en Vénétie pour son engagement dans les camps humanitaires et la défense des droits humains

12 Septembre 2022 - TRIESTE, ITALIE

BoursesDroits de l'Homme

Partager Sur

Alessandra Coin, responsable de la Communauté de Sant’Egidio en Vénétie, a reçu le 8 septembre à Opicina (Trieste) le Prix Nadia Maganja.
Ce prix fut instauré il y a treize ans à la mémoire de Nadia Maganja, une femme de la communauté slovène de Trieste qui s’est 
depuis toujours engagée au niveau social, pour le dialogue et la défense des droits humains.

Chaque année le prix est décerné à une femme qui se distingue par un témoignage de vie caractérisée par la foi et d’une, voire plusieurs qualités qui ont marqué la vie et le travail de Nadia Maganja, comme l’amour pour le dialogue œcuménique et interreligieux, l’engagement pédagogique, la solidarité avec les pauvres et les faibles, la défense des droits humains.
Parmi les motivations liées au prix, le Comité organisateur a souligné que « depuis le début de sa rencontre avec Sant’Egidio, Alessandra Coin est restée touchée par l’idée d’un christianisme qui est capable de se confronter aux personnes dans le besoin, par un Evangile vécu et incarné dans les périphéries. Le rêve d’un monde meilleur, juste, solidaire et inclusif a débuté grâce à elle et à d’autres amis dans sa ville, mais toujours avec un regard tourné vers les horizons du monde ». De l’engagement d’Alessandra Coin ont été rappelés son affection pour les personnes âgées, les missions en Afrique comme médecin volontaire dans le programme DREAM, et le travail dans l’accueil des réfugiés, aussi par l’intermédiaire des couloirs humanitaires mis en place par Sant’Egidio.