LES MAISONS DES AMIS

Partager Sur

UN NOUVEAU MODELE DE LOGEMENT PERMETTANT AUX PERSONNES HANDICAPEES DE VIVRE EN VILLE SANS BARRIERES ARCHITECTURALES

L'incertitude quant à l'avenir est l'un des problèmes que les personnes handicapées et leurs familles affrontent avec le plus de préoccupation. Bien souvent les solutions proposées au niveau institutionnel sont peu personnalisées et finissent par ajouter à la situation de handicap le poids de la solitude. Aller vivre en institut est encore l'une des solutions les plus répandues. Les Amis s'aident les uns les autres pour rester dans leur propre environnement, dans leur maison et à trouver des réponses habitatives durables, comme les maisons partagées, les résidences protégées ou les maisons d'accueil, cherchant à valoriser et exploiter au mieux les ressources humaines, sociale et économiques des personnes handicapées elles-mêmes.

Les maisons d'accueil de Viale Quattro Venti, à Rome, naissent du désir de créer des réponses durables, permettant aux personnes handicapées de choisir la forme de vie qu'elles préfèrent et de rejoindre l'autonomie, exercer la liberté de choix de leur propre avenir et d'être indépendants également grâce à l'amitié et au soutien des personnes valides. C'est la situation à laquelle elles sont arrivées en valorisant les ressources économiques et habitatives des personnes handicapées qui sont propriétaires des appartements et qui ont choisi d'accueillir d'autres personnes porteuses de handicap.

La maison comprend trois unités de logement situées dans le même immeuble, en parties reliées entre elles. ceci permet des moments de vie commune, tout en garantissant le respect de la vie privée et l'articulation de la vie selon les différentes exigences individuelles. Dans deux appartements les services de buanderie et cuisine sont communs, il y a un accès interne par asccenseur et un grand jardin. La maison, dont l'intérieur est sans barrière architectonique, n'est pas isolé du contexte urbain et est bien desservi par les moyens de transports publics.

Ceci  permet de respecter le désir des hôtes de continuer à avoir une vie sociale riche, facilite l'autonomie des déplacements et leur permet d'accomplir des activités professionnels et de loisirs.

Les Amis des maisons d'accueil sont accompagnés gratuitement dans la gestion domestique et dans les activités de la vie quotidienne par des amis non porteures de handicaps de la Communauté de Sant'Egidio. De cette manière, les ressources économiques individuelles, même maigres, permettent à tous de mener une vie digne.

La maison, de plus, soutient les familles en mettant à disposition plusieurs places d'accueil d'urgence, de manière temporaire.