change language
vous êtes dans: home - news contactsnewsletterlink

Soutenez la Communauté

  
27 Octobre 2016

Trente ans après la prière pour la paix d’Assise : l’implication des religions nécessaire pour endiguer les guerres et la terreur

L’éditorial de Marco Impagliazzo sur Huffington Post à l’occasion du 30e anniversaire de la journée de prière voulue par Jean-Paul II

 
version imprimable

Trente années exactement se sont écoulées depuis le 27 octobre 1986 lorsque Jean-Paul II convoqua à Assise les responsables des religions mondiales pour prier pour la paix et ouvrir une nouvelle saison de dialogue. Nombreux sont ceux qui se demandent aujourd’hui : à quoi ont servi le dialogue et l’engagement commun des religions pour la paix ? Tant de choses ont changé ces trente dernières années et le monde n’est plus le même. Mais c’est précisément dans cette désormais longue histoire de l’ « esprit d’Assise », qui arrive jusqu’à nous aujourd’hui, que nous pouvons trouver des réponses à ces interrogations. Et ces réponses sont positives, à moins de préférer céder à ce qui n’est jamais inéluctable, autrement dit aux conflits qui fauchent de plus en plus de personnes innocentes.

Il y a trente ans, depuis cette journée historique du 27 octobre précisément, est né un mouvement de paix qui a obtenu certains succès et empêché que la situation de plusieurs pays empirât davantage. Pour la première fois, les religions se retrouvèrent ensemble pour la paix, après s’être ignorées ou, pire, combattues des siècles durant. Et depuis lors, chaque année jusqu’à ce jour, elles ont continué de le faire dans les rencontres internationales organisées par la Communauté de Sant’Egidio.

Ce fut une prophétie de Jean-Paul II, longtemps incomprise, voire contestée parfois au sein même de l’Eglise catholique. Or la liste est désormais longue des paix nées grâce à ce réseau, de plus en plus large, de responsables religieux en dialogue avec des personnalités des institutions et du monde de la culture, mûri dans l’« esprit d’Assise ». Pensons au Mozambique, qui, en 1992, a mis fin à un conflit qui avait fait un million de morts, grâce à la médiation de Sant’Egidio avec les représentants de l’Église mozambicaine qui participaient à ces rencontres. Ou bien à la Guinée Conakry et à la Côte d’Ivoire, où le seul dialogue existant entre chrétiens et musulmans dans l’« esprit d’Assise » a empêché les guerres civiles locales, provoquées par des motifs politiques, de dégénérer en guerres de religion. Ou, plus récemment, à la Centrafrique, où le dialogue entre les religions a justement été l’acteur le plus important du processus de paix, scellé par la visite du pape François.

Ce même réseau de dialogue a beaucoup fait pour éviter la radicalisation du soi-disant « choc des civilisations » après les attentats contre les tours jumelles en 2001 et il s’avère aujourd’hui indispensable pour lutter contre le terrorisme. On l’a vu le 20 septembre à Assise quand, lors de la rencontre internationale qui évoquait justement le chemin parcouru ces trente années, le pape François avait pris place aux côtés des responsables des différentes confessions chrétiennes et des autres religions pour dire d’une voix forte que « seule la paix est sainte, jamais la guerre » et pour dénoncer « le paganisme de l’indifférence » face aux conflits actuels. Parler avec l’islam, se rencontrer apparaît aujourd’hui décisif pour dépasser les zones d’ambiguïté qui existent à l’encontre de l’occident et faire rempart à la terreur.

À une époque de mondialisation, de mutations continuelles et d’accélération de l’histoire, le dialogue n’est pas un « luxe », un exercice rhétorique, mais au contraire un élément essentiel pour construire la paix. L’autre voie ne consiste pas en un terrain neutre, mais uniquement en l’augmentation de la violence et des conflits. C’est ce que nous rappelle aujourd’hui, avec force, l’anniversaire du 27 octobre 2016.

 

 

LIRE AUSSI

Intervista a Papa Francesco: Ecco perché l'incontro di Assisi è molto importante (La Civiltà Cattolica 28/10/2016)

Gli Incontri Internazionali di Preghiera per la Pace

Comunicato stampa: Lo Spirito di Assisi ancor più necessario in un mondo lacerato da guerre e divisioni

OBJETS ASSOCIÉS

 LIRE AUSSI
• NOUVELLES
20 Juillet 2016

Les religions mondiales retournent à Assise pour faire entendre la soif de paix des peuples

IT | ES | DE | FR | PT | CA | NL
24 Octobre 2011

L'Esprit d'Assise : 25 années de prière pour la paix

IT | EN | ES | DE | FR | PT | CA | NL | RU
24 Juillet 2010

La prochaine rencontre de Prière pour la paix entre les religions mondiales se tiendra à Barcelone, en Espagne, du 3 au 5 octobre, sur le thème : "Famille de peuples, Famille de Dieu"

IT | EN | ES | DE | FR | PT | CA | NL
toutes les nouvelles
• IMPRIMER
19 Septembre 2016
CATALUNYARELIGIO.CAT

Francesc se suma al compromís de les religions per la pau a Assís

15 Septembre 2016
Iglesia en directo

Asís: el diálogo interreligioso por la paz, 30 años después

21 Septembre 2016
Vida Nueva

Papa Francisco en Asís: “Solo la paz es santa, y no la guerra”

17 Septembre 2016
Vatican Radio

Pope in Assisi: ‘thirst for peace’ 30 years from 1st Day of Prayer

2 Août 2016
Avvenire

Musulmani a Messa, abbraccio di svolta. In cammino di pace da credenti. Con pazienza e sapienza

20 Juillet 2017
SIR

Dialogo tra religioni: Comunità di Sant’Egidio, a settembre in Germania l’incontro “Strade di pace”

tous les communiqués de presse
• ÉVÉNEMENTS
29 Octobre 2017 | BUENOS AIRES, ARGENTIN

''Fiesta de la Paz'' en Buenos Aires en el Espíritu de Asís

14 Octobre 2017 | SAN SALVADOR, EL SALVADOR

Caminos de Paz: oración por la paz en el espíritu de Asís en El Salvador

Toutes les réunions de prière pour la paix
• DOCUMENTS
Comunità di Sant'Egidio

Programme of Assisi 2016 - Thirst for peace - ENGLISH

tous les documents
• LIVRES
tous les livres

PHOTOS

1217 visites

1712 visites

1179 visites

1808 visites

1287 visites
tous les médias associés