Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

Riccardi Andrea: revue de presse

change language
vous êtes dans: home - news contactsnewsletterlink

Soutenez la Communauté

  
22 Avril 2016 | BLANTYRE, MALAWI

Une maison de l'amitié pour un avenir commun : inauguration de la maison de la Communauté de Sant'Egidio à Blantyre, au Malawi

 
version imprimable

C'est en présence de nombreux jeunes, aînés, enfants des écoles de la paix, activistes du mouvement "I DREAM", autorités politiques et religieuses du pays, qu'a été inaugurée la maison de la Communauté à Blantyre.

Cette maison accueillera les rencontres des jeunes ; elle disposera d'une bibliothèque et d'un centre culturel, d'un espace d'accueil pour les enfants de la rue, qui pourront y manger, se laver, recevoir des vêtements propres et se reposer. A côté de la maison s'élève une grande église dont la construction sera achevée dans les prochains mois.

Les locaux se trouvent au centre de Blantyre, facilement accessibles de tous les quartiers de la ville. Marco Impagliazzo, en présence de l'ambassadeur d'Italie au Malawi, qui a félicité la Communauté pour son engagement en faveur du développement du pays, a parlé d'une "maison de l'amitié, ouverte à tous, où tout malawite pourra trouver prière, amitié et solidarité.

La cérémonie s'est conclue par le "coupé du ruban" et le dévoilement de la plaque "House of the Community of Sant'Egidio", ainsi que par une longue fête, animée par les Jeunes pour la Paix, avec des chants et des danses.

Discours de Marco Impagliazzo

Aujourd’hui est un jour de fête pour la Communauté de Sant'Egidio, au Malawi et dans le monde entier, en raison de l’inauguration de la maison de la Communauté à Blantyre. C’est un jour de fête car construire une maison signifie s’enraciner dans une société, un pays. Aujourd'hui, Sant’Egidio devient encore plus malawite. Je le dis avec fierté et avec respect à l’égard d’un pays auquel nous sommes profondément attachés par plusieurs années d’amitié, avec ses enfants, ses jeunes, ses adultes, ses personnes âgées. La présence de Sant’Egidio au Malawi remonte à 1999, lorsqu’un jeune, Elard Alumando et ses amis rencontrèrent la Communauté lors du premier congrès panafricain qui se tint à Zomba. Nous avions organisé ce congrès à Zomba pour permettre la présence de jeunes mozambicains, qui avaient encore des difficultés à voyager au Mozambique, peu après la guerre, après l’accord de paix signé à Sant’Egidio en 1992.

Cette rencontre de Zomba fut providentielle. Depuis cette date, dans la terre fertile du Malawi, la graine a poussé et est devenue un grand arbre, avec de nombreuses branches dans lesquelles les oiseaux peuvent trouver un abri, comme le dit l’Evangile. Il s’agit des branches de nos Communautés dans les villes et villages du nord au sud du pays ; il s’agit des branches constituées par les enfants des écoles de la paix ; les personnes âgées qui ont trouvé une famille au sein de la Communauté, les hommes et femmes malades qui ont trouvé la guérison et le salut grâce au programme Dream, les enfants nés sains de mères séropositives et qui vivent aujourd'hui avec leurs mamans, les hommes et femmes du mouvement I DREAM, qui travaillent chaque jour pour vaincre les préjugés liés au SIDA ; les enfants qui existent car ils ont été inscrits à l’état civil grâce au programme Bavo. Il s’agit des branches constituées par nos centres de santé et centres nutritionnels liés au programme DREAM. Il s’agit de la paroisse St Vincent de Paul, du diocèse de Blantyre. Il s’agit des jeunes qui ont trouvé dans l’Evangile de Jésus leur véritable richesse et qui s’engagent pour construire un monde meilleur, où l’on puisse vivre en paix, entre gens différents.

Voilà ce que représente Sant’Egidio au Malawi ! C’est la vie, l’espérance, la joie, l’avenir, la famille. C’est un bon esprit ! Une bonne nouvelle ! Permettez-moi de remercier aujourd'hui tous les membres de la Communauté, du plus âgé au plus jeune, qui travaillent chaque jour gratuitement pour le bien des malawites et du Malawi. Oui, gratuitement, comme le dit Jésus : « vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement. » C’est ainsi qu’est née la Communauté ces dernières années, c’est ainsi que nous la voulons, pour l’avenir. La première personne que je voudrais remercier aujourd'hui est Elard Alumando, notre responsable national et membre du Conseil de Présidence de la Communauté de Sant'Egidio, au niveau mondial. Je vous transmets ses salutations de la clinique de Johannesburg, où il est hospitalisé. Merci Elard, nous t’entourons en ce moment d’épreuve que tu traverses mais nous avons une grande espérance de revoir bientôt parmi nous, avec ta sagesse et ton amitié. Nous prions toujours pour toi et te souhaitons tous nos vœux de rétablissement.

Je voudrais aussi remercier chaleureusement l’archevêque Mgr Msusa, qui accompagne avec finesse et sympathie notre chemin dans cette ville, tout comme l’archevêque Ziyaye qui a soutenu sans hésiter notre chemin ecclésial. Je remercie les autorités du gouvernement du Malawi, celles des districts et de la ville de Blantyre. Votre présence montre le haut niveau de collaboration entre le gouvernement de ce pays et notre Communauté, qui s’enrichit chaque jour de nouveaux objectifs et projets pour le bien du peuple malawite. Je remercie ceux qui dessiné et réalisé ce très beau bâtiment. La beauté est un signe de respect pour ceux qui la rencontre.

Construire une maison est un acte riche de sens, dans toutes les cultures. Sous toutes les latitudes, les familles ont le sens de la stabilité. Aujourd'hui, la famille de Sant’Egidio s’enracine encore plus profondément dans ce pays. C’est comme un mariage. Voilà notre intention. Cette maison, et l’église que nous consacrerons bientôt, en accord avec le diocèse, seront des lieux ouverts, d’amitié, de solidarité, de culture et de prière.

Tout malawite pourra trouver ici prière, amitié et solidarité. Dans notre société, et dans le monde, il y a besoin de beaucoup d’amitié. La guerre est la triste compagne de nombreux peuples, la violence fragilise la société, le terrorisme menace encore beaucoup de gens. Il nous faut construire de nouveaux rapports d’amitié entre les personnes, mais aussi entre les peuples. Voilà ce que veut représenter Sant’Egidio au Malawi, en Afrique et partout dans le monde : un lieu d’amitié, une culture de l’amitié, un chemin d’amitié. Car l’unique chemin qui permettra de vaincre la violence, la guerre et la terreur est l’amitié. L’amitié guérit les cœurs divisés et violents, l’amitié soigne les blessures, l’amitié apporte beaucoup d’espérance, l’amitié est la bonne compagnie que nous recherchons tous. L’amitié est l’avenir, la guerre et la violence sont le passé. Cette maison de l’amitié est notre avenir commun !

 
 

 

OBJETS ASSOCIÉS

 LIRE AUSSI
• NOUVELLES
15 Juillet 2017
BLANTYRE, MALAWI

Des Communautés du Malawi réunies à Blantyre un nouvel élan pour une culture de la tendresse envers les plus pauvres

IT | ES | DE | FR | PT | NL
24 Juillet 2017
BALAKA, MALAWI

Malawi : Sant'Egidio ouvre un centre nutritionnel pour les enfants de Balaka

IT | ES | DE | FR | PT | CA
19 Mai 2017
BLANTYRE, MALAWI

Des vêtements neufs pour des milliers d’enfants du Malawi

IT | ES | DE | FR | PT | CA
6 Décembre 2011

A Noël, offrez une adoption à distance !

IT | EN | ES | DE | FR | ID
1 Avril 2011

Malawi - Début dans trois villes du cycle biennal de formation pour les responsables du service aux personnes âgées de la Communauté "Long live to elderly!"

IT | EN | ES | DE | FR | CA | NL
20 Septembre 2010

Au Malawi, après le congrès international "Ageing in Africa" : la Communauté développe sa présence aux côtés des personnes âgées

IT | EN | ES | DE | FR | PT | CA | NL
toutes les nouvelles
• IMPRIMER
18 Juillet 2017
Avvenire

Malawi. «Bravo!» salva i bambini invisibili

22 Août 2017
Avvenire

Migrazioni, così è possibile coniugare umanità e legalità

19 Août 2017
La Provincia Pavese

Otto pavesi al servizio dei bimbi di strada

7 Août 2017
Famiglia Cristiana

"Le Ong salvano vite, stiamo smarrendo la nostra umanità"

5 Août 2017
L'Eco di Bergamo

Impagliazzo: "Caccia alle ONG ora basta, si perseguano i trafficanti"

4 Août 2017
Avvenire

Marco Impagliazzo: Il vero allarme. Morti in mare e deficit di umanità

tous les communiqués de presse
• DOCUMENTS

Intervention de Marco Impagliazzo au Conseil de Sécurité des Nations Unies sur la situation en République Centrafricaine

tous les documents

PHOTOS

314 visites

284 visites

291 visites

291 visites

291 visites
tous les médias associés