news

La Porte Sainte de la Miséricorde dans la prison centrale de Conakry

31 Mai 2016 - CONAKRY, GUINÉE

L'AfriquePrisonGuinée Conakry

Partager Sur

Samedi 21 mai a été ouverte la porte sainte du Jubilé de la Miséricorde dans la prison centrale de Conakry.

A l'initiative de la Communauté de Sant’Egidio et en présence de l'archevêque et du nonce apostolique, près de 200 prisonniers on pu passer en procession à travers la porte sainte construita à l'intérieur de la prison. Cela a suscité une grande émotion, surtout lorsqu'a été disribuée une image représentant le pape François, portant l'inscription suivante “Dieu a confiance en toi”. Beaucoup ont demandé la confession.

A la fin de la cérémonie un riche repas a été offert à tous, à base de riz et de viande, élaboré avec la contribution des fidèles des paroisses, auxquels il a également été demandé de collecter des vêtements à remettre aux prisonniers.

La Maison Centrale fut construite par les Français au début du 20e siècle, avec une capacité estimée de 400 détenus. Aujourd'hui, il sont presque 1600, à vivre dans des conditions très difficiles.

La Communauté visite et soutient les détenus de la prison depuis plus de quinze ans, se chargeant aussi de la défense juridique surtout pour les plus pauvres d'entre eux, qui restent souvent en détention au-delà de leur peine, faute d'obtenir l'assitance qui leur est due. Au cours de cette année 2016, quinze prisonniers déjà, en grande partie mineurs, ont pu retrouver la liberté grâce à cette forme de protection.