news

« Une révolution chrétienne. Brève histoire de la Communauté de Sant'Egidio » : un livre de Vincenzo Ceruso

5 Mai 2020

Livres
Sant'Egidio

Partager Sur

Le nom de la Communauté de Sant'Egidio est connu dans le monde entier comme un nom de paix, du Mozambique au Pakistan, en passant par la Syrie et le San Salvador. La vie quotidienne de la Communauté, fondée à Rome par Andrea Riccardi, est tissée d'amitié avec les pauvres : la distribution de nourriture aux personnes qui vivent dans la rue, la visite à un aîné en institution, l'accueil des réfugiés à travers les couloirs humanitaires.

Quel est le secret de ce mouvement d'Église, né dans le climat incandescent de 1968, au lendemain du concile Vatican II ? La prière, les pauvres, la paix : c'est par ces trois mots que le pape a résumé le chemin de Sant'Egidio. S'appuyant sur la base de documents inédits et de témoignages directs, le livre retrace l'histoire de cette « révolution chrétienne ».

Vincenzo Ceruso est né à Palerme, où il vit et travaille. Diplomé en philosophie, il a travaillé pendant une vingtaine d'années avec la Communauté de Sant’Egidio auprès des mineurs présentant des comportements à risque, dans quelques-uns des quartiers les plus difficiles de Palerme. Il collabore avec le comité Addiopizzo [association de citoyens créée en 2004 à Palerme pour lutter contre la mafia sicilienne, Cosa Nostra] et écrit sur la mafia dans différents titres de presse. Auteur de "Don Pino Puglisi. A mani nude",  San Paolo Edizioni, il a publié chez Newton Compton  "La Chiesa e la mafia", "Uomini contro la mafia", "Il libro che la mafia non ti farebbe mai leggere", "Dizionario italiano-mafioso, mafioso-italiano" et, avec Pietro Comito et Bruno De Stefano, "I nuovi boss. Mafia, 'Ndrangheta e Camorra: le nuove frontiere della criminalità in Italia" (2013).