news

De la nourriture pour tous à Munich, alors que la pauvreté augmente aussi en Allemagne

31 Mai 2021 - KREISFREIE STADT MÜNCHEN, ALLEMAGNE

Sans domicile fixeMensaCovid-19

Partager Sur

Ces derniers mois, la cantine familiale de Sant’Egidio, située dans le quartier central de Schwabing à Munich, est devenue un point de convergence pour les sans-abri de la ville. Alors que de nombreux autres organismes, commerces et services publics étaient fermés, la cantine a ouvert ses portes encore plus largement, à tel point que plus de 600 repas chauds à emporter sont distribués chaque week-end.

Cela représente 20 000 repas servis en temps de pandémie. Pour célébrer cette étape, un bouquet de fleurs et une carte ont été offerts à Ernst S, un homme âgé qui vient à la cantine familiale depuis des années, qui a reçu le 20.000e repas.

Depuis le début de la crise du Covid-19, le nombre de personnes accueillies a augmenté. La nourriture, offerte grâce à la contribution de nombreux donateurs, n'est plus seulement distribuée le samedi, mais aussi le dimanche.

Comme le souligne Ursula Kalb, responsable de la Communauté de Munich, nombreux sont les nouveaux pauvres, notamment les personnes ayant un emploi précaire qui se sont retrouvées au chômage pendant la pandémie et ont perdu leur maison, mais aussi de nombreuses personnes âgées. Personne n'est oublié, mais le contact est maintenu avec tout le monde. Non seulement le nombre de personnes dans le besoin s'est multiplié, mais aussi le nombre de bénévoles, de tous âges, dont beaucoup viennent du quartier, et qui, étonnés de voir la file d'attente, ont compris le besoin d’aide croissant et se sont joints à l'engagement 

 

 



De la nourriture pour tous à Munich, alors que la pauvreté augmente aussi en Allemagne
De la nourriture pour tous à Munich, alors que la pauvreté augmente aussi en Allemagne
De la nourriture pour tous à Munich, alors que la pauvreté augmente aussi en Allemagne