Andrea Riccardi et la Communauté de Sant'Egidio

PrièreSant'EgidioAndrea RiccardiPaix
PAUVRES

Partager Sur

Andrea Riccardi, fondateur de la Communauté de Sant’Egidio

Le 7 février 1968, Andrea Riccardi, né en 1950, était élève au lycée Virgile de Rome. Ce jour-là, pour la première fois, il se réunit avec un groupe de jeunes de son âge, près de l'église "Chiesa Nuova", lieu cher à saint Philippe Neri. Ce fut la première rencontre de ce qui, quelques années plus tard,  prendra le nom de Communauté de Sant’Egidio.

Les premiers pas de la Communauté

Les premiers jeunes engagés dans la Communauté de Sant'Egidio commencèrent à se réunir pendant la période de profond renouvellement inauguré par le Concile Vatican II. Andrea Riccardi et les autres étudiants qui le rejoignirent se retrouvaient pour lire ensemble l'Evangile et mettre en pratique ses enseignements.

C'est ainsi que sont nées les premières initiatives de solidarité. La Communauté n'avait pas encore de nom ni de lieu fixe pour se réunir, mais elle était déjà présente dans les zones les plus marginales de Rome, dans les baraques et dans les quartiers périphériques. Un monde qu'Andrea Riccardi décida de connaître lui-même.

En 1973, la Communauté prend le nom de Sant'Egidio, du nom de l'ancien couvent situé dans le centre du Trastevere devenu le lieu de la prière quotidienne, laquelle, dès lors, accompagnera toutes les activités de la Communauté. Toujours dans la deuxième moitié des années '70, la Communauté de Sant'Egidio commence à oeuvrer dans d'autres villes italiennes et, à partir des années '80, également en Afrique, en Amérique et en Asie.

La Communauté de Sant'Egidio aujourd'hui

Pour Andrea Riccardi, la prière est l'oeuvre principale de la Communauté de Sant'Egidio. Aujourd'hui Sant'Egidio est présent dans plus de soixante-dix pays dans le monde et partout où naît une Communauté les personnes se rassemblent régulièrement pour écouter la Parole de Dieu et prier. Outre la prière, les pauvres et la paix sont les piliers sur lequels repose la Communauté. A travers l'amitié avec les pauvres se réalise concrètement la rencontre avec Jésus. Ainsi, le travail de Sant'Egidio dans les diverses situations de pauvreté a toujours un caractère de gratuité et d'engagement personnel et bénévole dans un esprit de fraternité.

La Communauté de Sant'Egidio a également un rôle fondamental dans la mise en oeuvre de la coopération internationale, de la paix et de la réconciliation entre les peuples.

 

Andrea Riccardi au-delà de la Communauté de Sant'Egidio

L'engagement d'Andrea Riccardi regarde différents domaines:

  • Historien du christianisme et de l'époque contemporaine, il est professeur des universités depuis 1981. Il a enseigné dans des enceintes prestigieuses comme l'université de Bari et la Sapienza de Rome, et il est aujourd'hui professeur émérite de la chaire d'histoire contemporaine de l'université Rome III. 

  • Editorialiste au Corriere della Sera, à l'Avvenire et à La Vanguardia, il est l'un des analystes les plus pertinents au sujet de l'histoire de l'Eglise contemporaine et de l'influence des religions à l'ère de la mondialisation.

  • Du 16 novembre 2011 au 28 avril 2013, au sein du "Gouvernement Monti", Andrea Riccardi a assumé les fonctions de Ministre de la Coopération internationale et de l’intégration.

  • Depuis le 22 mars 2015, il est président de la Société Dante Alighieri qui, fondée en 1889 par Giosuè Carducci conjointement à un groupe d'intellectuels, a pour but la sauvegarde et la diffusion dans le monde de la langue et de la culture italiennes.

  • Il a eu un rôle de médiation dans divers conflits et a contribué à l'obtention de la paix dans différents pays, notamment au Mozambique.

  • Andrea Riccardi, au cours de sa vie, a reçu plusieurs distinctions honorifiques: parmi les importantes figurent le Prix Balzan pour l'humanité, la paix et la fraternité entre les peuples (18 novembre 2004) et le Prix Charlemagne (KarlPreis - 21 mai 2009).

  • Enfin sa production en tant qu'essayiste est particulièrement abondante. parmi les nombreux titres, citons Il secolo del martirio [Le siècle des martyrs]; Giovanni Paolo II [Jean-Paul II];  Il professore e il patriarca. Umanesimo spirituale tra nazionalismi e globalizzazione [Le professeur et le patriarche. Humanisme spirituel entre nationalisme et mondialisation]; Paolo VI. Sfide della storia e governo della Chiesa [Paul VI. Défis de l'histoire et gouvernement de l'Eglise]. Son ouvrage le plus récent est "Tout peut changer", livre-entretien avec le théologien Massimo Naro.
    Voici quelques citations de textes, discours et livres [IT]

Andrea Riccardi sur les réseaux sociaux

Facebook [IT]

Instagram

LinkedIn [IT]

Andrea Riccardi et la Communauté de Sant'Egidio
Andrea Riccardi et la Communauté de Sant'Egidio
Andrea Riccardi et la Communauté de Sant'Egidio
Andrea Riccardi et la Communauté de Sant'Egidio